Le coup de gueule de Meunier malgré la victoire à Amiens — PSG

Prochain article						 Article précédent					
	Pin	 Nice et Monaco s'affronteront. AFP							Whatsapp			Twitter			Facebook			Commentaires 0

Prochain article Article précédent Pin Nice et Monaco s'affronteront. AFP Whatsapp Twitter Facebook Commentaires 0

Trois jours après son festival offensif et jouissif contre le Stade Rennais, en guise de rentrée des classes, pour le compte des 32e de finale de la Coupe de France, le PSG remettait l'ouvrage sur le métier à Amiens - cette fois dans le cadre de la Coupe de la Ligue - avec en perspective, déjà, un billet pour les demi-finales.

Il aurait pu, comme beaucoup de ses coéquipiers vont probablement le faire, se réfugier derrière la qualification acquise ou la fatigue évidente du groupe. Une performance qui, si elle permet au club de la capitale de pouvoir envisager défendre un titre dont il est le détenteur depuis quatre ans, ne satisfait pas pour autant un Thomas Meunier perfectionniste. "Pour moi, la victoire de ce soir, c'est comme si on avait fait match nul", a lancé le latéral belge, conscient que le degré d'exigence doit être permanent en vue des échéances plus importantes qui attendent l'équipe d'Unai Emery. La conscience n'était pas très professionnelle aujourd'hui. On est au-dessus du lot, rien à faire, on finit toujours par gagner, mais on aborde pas le match de la bonne manière et c'est soulant. C'est logique, a-t-il constaté. Tu rates des passes à 3 mètres, des gestes que tu n'es pas habitué à louper, c'est un peu énervant. "Et que ce soit Amiens ou le Real Madrid il faut aborder le match de la même manière et ce n'était pas le cas aujourd'hui".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.