" "L'ONU veut voir clair sur le " coup d'Etat " déjoué — Guinée équatoriale

Qui est derrière le putsch manqué en Guinée équatoriale?

Qui est derrière le putsch manqué en Guinée équatoriale?

Après le coup d'Etat manqué du 27 décembre, des affrontements ont opposé hier les forces de sécurité à des mercenaires près des frontières avec le Cameroun et le Gabon. Ce n'est pas mon argent qui a voulu faire le coup d'Etat.

Le ministère équato-guinéen de la Sécurité nationale a affirmé mercredi avoir déjoué un coup d'Etat préparé à la veille de Noël par des mercenaires étrangers, qui avaient été contractés par des membres de certains partis d'opposition radicale avec le soutien extérieur. Ces derniers étaient notamment en possession d'armes lourdes qui devaient servir à effectuer leur besogne. Les auteurs seraient des mercenaires tchadiens. C'est moi", se serait plaint le "cerveau du gang " rapportent des sources proches de l'enquête.

Quelques heures avant cet affrontement le ministre de la Sécurité, Nicolas Obama Nchama a annoncé dans un communiqué lu à la radio gouvernementale de l'échec d'une tentative de coup d'Etat qui était prévue le 24 décembre et projetée par des mercenaires Tchadiens, Soudanais et Centrafricains contre le président Théodore Nguema Obiang qui se trouvait dans son palais à Koeté Mongomo pour les fêtes de fin d'année. Le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a tout de suite ordonné la fermeture de la frontière terrestre avec le Cameroun.

Dans un communiqué, le gouvernement a attribué la tentative de putsch aux "partis de l'opposition radicale".

Le coup de force signalé en Guinée Equatoriale n'est pas le premier du genre puisqu'en 2004, par exemple, des mercenaires ont tenté de renverser le président Obiang Nguema dans un coup d'Etat dont le financement a été attribué à des financiers britanniques. "La tentative de déstabilisation n'est pas une affaire uniquement de la Guinée équatoriale, c'est une sérieuse menace de déstabilisation qui concerne toute la sous-région d'Afrique centrale ", a déclaré Mahamat Zen Cherif dans un discours rapporté sur la TVGE, la télévision d'Etat. D'ailleurs, depuis ces événements, la frontière entre les deux pays est officiellement fermée. Après la visite du ministre tchadien des Affaires étrangères, une partie des commerçants a été libérée. Il s'agirait selon lui d'un Équato-guinéen exilé à l'étranger.

C'est en ratissant la zone que l'armée a arrêté des mercenaires.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.