Service militaire : son retour n'aura pas lieu

Emmanuel Macron avait promis durant sa campagne le retour du service militaire.                  ARNOLD JEROCKI  AFP

Emmanuel Macron avait promis durant sa campagne le retour du service militaire. ARNOLD JEROCKI AFP

La décision n'est certainement pas encore arrêtée, mais le retour au service militaire obligatoire, prôné par Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, a déjà du plomb dans l'aile.

Emmanuel Macron avait en effet chiffré son idée de service militaire à 15-20 milliards d'euros pour les infrastructures et à 2 ou 3 milliards d'euros de fonctionnement. Selon Franceinfo, cette proposition pourrait être très largement édulcorée et se transformer en un simple "parcours citoyen".

La première étape se déroulerait une semaine par an sur toute la durée du collège. C'est en tout cas l'une des pistes étudiées par les députés en charge d'établir un rapport qui sera rendu public à la fin du mois de janvier. Les élèves entre 10 et 16 ans devront s'acquitter de trois étapes pour valider ce parcours, autour de la défense, de la sécurité, de l'apprentissage de premiers secours, des droits et devoirs de mémoire entre autres. Ce système présenterait l'avantage d'être beaucoup moins coûteux pour l'Etat.

Ce parcours ne serait pas réservé aux jeunes de dix-huit ans révolus, mais à tous les élèves de dix à seize ans.

Puis, une "semaine d'immersion pour favoriser la mixité sociale et les valeurs fraternelles" serait organisée en classe de seconde. Ce stage serait réalisé dans une association qui vient en aide aux personnes âgées ou aux sans-abri, par exemple.

Enfin, toujours selon France Info, la troisième étape verra l'élève de fin de seconde recevoir un "passeport citoyen". Ce passeport offrirait plusieurs "facilités", précise Franceinfo, comme un accès simplifié et moins cher au permis de conduire.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.