Policier frappé à Aulnay-sous-Bois : huit jours d'ITT

Reuters

Reuters

L'année 2018 commence bien mal pour la police en France.

Les deux fonctionnaires de police de la BAC, ont interpellé l'homme qui se trouvait sur un scooter et venait d'échanger un sac qui contenait de l'herbe de cannabis quand une dizaine de personnes, au moins, les ont pris à partie. Cette affaire intervient alors que deux policiers ont été passés à tabac dans la nuit de la Saint-Sylvestre à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). L'agression, filmée et largement diffusée sur les réseaux sociaux, a fait réagir Emmanuel Macron qui a promis sur Twitter que les "coupables du lynchage lâche et criminel des policiers" seraient "retrouvés et punis". Le policier frappé lors de l'agression souffre de contusions à la tête, d'une entorse au poignet et s'est vu délivrer huit jours d'ITT. L'un des fonctionnaires a dû utiliser son arme.

Ces deux agressions de policiers successives ont entraîné de vives réactions dans la classe politique et le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, est dans le viseur des différents partis d'opposition.

Parmi les soutiens aux policiers, plutôt inattendus, on trouve notamment l'acteur Mathieu Kassovitz qui a tweeté hier pour dénoncer l'agression de Champigny-sur-Marne.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.