C'est déjà 2018 : les festivités du Nouvel an ont commencé

C'est déjà 2018 : les festivités du Nouvel an ont commencé

C'est déjà 2018 : les festivités du Nouvel an ont commencé

A Dubai, le traditionnel feu d'artifice a été remplacé par un spectacle laser sur Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde (828 mètres), où les couleurs - vert, blanc, noir et rouge - des Emirats arabes unis ont été projetées, ainsi qu'un portrait du cheikh Zayed bin Sultan Al-Nahyandu, fondateur de la fédération. A Paris, plusieurs centaines de milliers de personnes se sont réunies sur les Champs-Élysées pour "enterrer 2017" et célébrer la nouvelle année sous haute sécurité policière. Celui-ci était composé d'une cascade arc-en-ciel et d'engins pyrotechniques tirés depuis le fameux Harbour Bridge.

Ce sont les premiers pays qui passent la nouvelle année.

La fête devait suivre ensuite l'avancée de la dernière nuit de 2017 en Asie, en Afrique et en Europe, puis en Amérique.

Les principaux boulevards et places de MOSCOU ont été décorées pour saluer 2018, et un feu d'artifice illuminera 36 bâtiments de la capitale russe.

La Turquie demeure ainsi hantée par le souvenir du tragique Nouvel An 2017, quand un homme armé d'un fusil d'assaut avait fait irruption dans la plus célèbre discothèque d'Istanbul, le Reina, tuant 39 personnes et en blessant 79.

Plus de 1,5 million de spectateurs se sont rassemblés dans le port de la plus grande ville de l'Australie, Sydney, pour apprécier un spectacle pyrotechnique qui a éclairé le ciel nocturne pendant 12 minutes.

La présence policière sera aussi renforcée à New York pour les traditionnelles célébrations du Nouvel An de Times Square, près de laquelle un attentat a été commis il y a trois semaines. Deux millions de personnes se pressaient par une température glaciale inhabituelle de -10°C. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.