Le Premier ministre et son équipe lâchent le gouvernail — Mali

Ce vendredi 29 décembre 2017, le Premier ministre malien, Abdoulaye Idriss Maiga, a présenté au président de la République du Mali, Ibrahima Boubacar Keita, sa démission ainsi que celle de tout son gouvernement. Son gouvernement sera le cinquième depuis l'élection d'Ibrahim Boubacar Keïta à la présidence en 2013. Sa démission intervient donc à quelques mois de l'élection présidentielle prévue pour le mois de juillet prochain.

Le président Keita a été élu en août 2013 pour cinq ans.

Dans sa lettre, il exprime sa profonde reconnaissance au Président de la République pour lui avoir donné l'opportunité de servir le Mali pendant cette exaltante période a des niveaux de responsabilité aussi importants.

Sa démission a été "acceptée" par le président Keïta.

Rappelons qu'Abdoulaye Idrissa Maiga avait été nommé à son poste le 3 septembre 2016 au moment où il dirigeait le département de l'administration territoriale. Rassurant la communauté nationale et internationale, la présidence malienne avait alors indiqué, sans donner de détails, qu'un "Premier ministre sera nommé prochainement et un nouveau gouvernement sera mis en place".

Soumeylou Boubeye Maïga est originaire de Gao, dans le nord du Mali, où les islamistes armés opèrent toujours malgré la forte présence des forces de sécurité maliennes, des casques bleus de l'Onu et des soldats de l'opération française Barkhane.

Cette région était tombée en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.