"Tex viré de France 2 : "une sanction " disproportionnée " selon Stéphane Guillon

L'humoriste Tex ne présentera plus le jeu

L'humoriste Tex ne présentera plus le jeu "Les Z'amours" sur France 2, après une blague sur les femmes battues

À la suite d'une blague sur les violences conjugales, l'animateur avait d'abord été mis à pied avant d'être écarté définitivement du jeu qu'il animait depuis dix-sept ans. Sur le plateau, Tex avait déclaré: " Les gars, vous savez ce qu'on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir? "On vient déjà de lui expliquer deux fois!" avait lancé Tex jeudi 30 novembre dans une l'émission "C'est que de la télé" de la chaîne C8.

Tex écarté des Z'amours.

Lire la suite sur LeParisien.frMiss Nord-Pas-de-Calais sacrée Miss France 2018 Après Miss France, puis Miss Univers, Iris Mittenaere se rêve toujours dentisteMiss France 2018: les candidates défendront-elles la cause des femmes? Dans le contexte actuel de lutte contre les violences faites aux femmes, la chaîne ne pouvait cautionner un tel dérapage. La directrice éxécutive de la chaîne, Caroline Got, s'était exprimée sur cette décision dans le programme "Village Médias", sur Europe 1, la semaine dernière. "C'était la blague de trop". On ne lui dit plus rien! "Dans les contrats qui lient France 2 avec la société de production, il est bien précisé que nous avons des valeurs, des clauses éthiques que nous souhaitons défendre, justement pour se préserver de ce genre de cas". C'est incroyable. Je suis en train d'encaisser le coup. " "C'est dramatique de s'en prendre à Tex de cette manière-là, s'agace son ancien collègue Patrick Sébastien, sa blague a 100 ans". Une pétition circule actuellement sur les réseaux sociaux pour soutenir Tex.

L'animateur des "Z'amours " est zappé, remercié par France 2. Certaines personnalités ont manifesté leur soutien à Tex, comme les humoristes Jean-Yves Lafesse et Anne Roumanoff, arguant qu'on ne licencie pas quelqu'un seulement pour une mauvaise blague.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.