Bourse: Gemalto bondit de plus de 32%

Atos propose de racheter Gemalto valorisé à 4,3 milliards d'euros

Atos propose de racheter Gemalto valorisé à 4,3 milliards d'euros

Atos ( AtoS SE) envisage des partenariats pour l'activité cartes SIM de Gemalto (GTO.FR), dans le cadre de son projet d'acquisition du spécialiste des cartes à puce, a déclaré mardi le président-directeur général de l'entreprise de services du numérique.

A 09H22 (08H22 GMT), le titre s'envolait de 32,15% à 44,75 euros dans un CAC 40 à l'équilibre (+0,05%). Le Conseil d'administration de Gemalto a pris acte de l'annonce faite hier soir par Atos de l'offre non sollicitée et conditionnelle pour toutes les actions émises et en circulation de la Société, à un prix de 46 euros par action (en numéraire comprenant le dividende).

Gemalto a répondu à l'initiative d'Atos de rendre publique son offre d'achat.

Lors d'une conférence téléphonique, le patron d'Atos, qui a plus que doublé le chiffre d'affaires du groupe à coup d'acquisitions depuis son arrivée fin 2008, s'est dit confiant dans sa capacité à intégrer Gemalto, promettant des synergies élevées et une opération fortement relative pour le BPA d'Atos dès la première année. Ainsi qu'une prime d'environ 42% sur le dernier cours de bourse de clôture non affecté de Gemalto au 8 décembre 2017 et des primes d'environ 42% et 34% sur les cours moyens pondérés par les volumes sur le dernier mois et sur les trois derniers mois respectivement. Il est dirigé par Thierry Breton, ancien ministre français de l'Economie et des Finances (2005 à 2007) et ex-PDG de Thomson et France Telecom.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.