PHOTOS Brigitte Macron a baptisé le bébé panda du zoo de Beauval

Zoo de Beauval

Zoo de Beauval

Ses parents avaient été prêtés à la France par la Chine en 2012 en un geste d'amitié diplomatique.

Le panda né au zoo de Beauval a reçu un nom de baptême chinois lors d'une cérémonie très officielle. Cet événement a attiré le secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne et l'ex-premier ministre Jean-Pierre Raffarin, grand spécialiste de la Chine, l'événement a également attiré le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Yesui, qui représentait Peng Liyuan, la première dame chinoise.

Que d'honneurs pour cette boule de poils gris et blanc rosé, de tout juste huit kilos.

C'est en début d'après-midi, ce lundi 4 décembre, que Brigitte Macron est arrivée au Zoo de Beauval pour la cérémonie du prénom.

La naissance, inédite en France, tombe à pic, peu avant la première visite du président Emmanuel Macron en Chine. "L'engouement autour de la naissance de Yuan Meng prouve l'intérêt planétaire pour ces animaux ambassadeurs des espèces menacés", rappelle déjà Rodolphe Delord, le directeur du zoo de Beauval. À l'issue de cette prise de parole, Brigitte Macron est ensuite montée à l'estrade pour prononcer son premier discours officiel en tant que première dame.

La première dame répond donc à l'invitation de son homologue chinoise.

Les soigneurs de la réserve chargés du panda, en Chine, avaient proposé des prénoms.

Le don de panda géant, une espèce placée sur la liste rouge des espèces vulnérables, est utilisé par la Chine depuis le VIIe siècle pour sa diplomatie, une pratique qui avait atteint son apogée sous la Chine maoïste.

A partir du 13 janvier, la France entière pourra l'observer en chair et en os. Pour Pékin aussi: le prêt des pandas, pour dix ans environ, se fait contre finances. Sept pays européens et 22 pays à travers le monde hébergent des pandas venus de Chine.

"Et puis, de la bonne santé de ce petit panda dépendent aussi, en partie, les relations entre la France et la Chine".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.