Les Corses élisent leur nouvelle collectivité unique

Gilles Simeoni a d’emblée interpellé le gouvernement: Pour nous il existe un peuple corse et ce peuple corse doit être reconnu

Gilles Simeoni a d’emblée interpellé le gouvernement: Pour nous il existe un peuple corse et ce peuple corse doit être reconnu

Les 234.000 électeurs corses votent ce dimanche pour choisir les 63 élus d'une nouvelle instance qui naîtra le 1er janvier de la fusion des deux conseils départementaux et de la collectivité territoriale (région), une élection où les nationalistes font figure de favoris, au moins au premier tour.

C'est un raz-de-marée nationaliste qui a envahi la Corse ce dimanche 3 décembre, à l'occasion du premier tour des élections territoriales. La droite régionaliste arrive seconde mais loin derrière, suivie des Républicains et du mouvement présidentiel de la République en Marche.

Le petit parti indépendantiste U Rinnovu qui obtient un score de 6,69 % ne franchit pas la barre fatidique des 7 % nécessaire pour se présenter seul au second tour qui aura lieu le 10 décembre. "46,7% des voix dès le premier tour pour la liste conduite par l'autonomiste Gilles Simeoni et l'indépendantiste Jean-Guy Talamoni", confirme la journaliste Hélène Hug, en direct de Bastia (Haute-Corse), en reprenant les premières estimations Ipsos. Le candidat soutenu par La République en marche, Jean-Charles Orsucci, est quatrième (11,26%) et peut également se maintenir ou fusionner au second tour. La liste Corse insoumise/PCF obtient 5,68% des voix. Cette liste commune PCF-Insoumis est soutenue par Pierre Laurent mais a été désavouée par Jean-Luc Mélenchon. La participation à 52,17 % est en recul par rapport aux dernières élections territoriales de décembre 2015 (59,88 %).

Dimanche soir, M. Talamoni a réitéré ce souhait d'un "nouveau statut institutionnel puisque nous nous sommes donnés trois ans pour obtenir ce statut (d'autonomie) et 7 pour le mettre en oeuvre".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.