"Fake news", selon Trump — Démission de Tillerson

Trump soutient finalement Rex Tillerson

Trump soutient finalement Rex Tillerson

Donald Trump a démenti les informations de certains médias sur la prochaine démission du secrétaire d'État Rex Tillerson, bien qu'il ait reconnu l'existence de frictions entre eux.

Interrogé sur des informations de presse qui circulent depuis la veille selon lesquelles la Maison Blanche entend le limoger prochainement voire le pousser à la démission, le ministre s'est borné à répondre: "C'est risible, c'est risible".

Le New York Times avait rapporté plus tôt que la Maison Blanche travaillait sur un remaniement qui pourrait intervenir "dans les semaines à venir" et qui verrait l'actuel directeur de la CIA Mike Pompeo prendre les rênes du département d'Etat.

Le secrétaire d'Etat "aime son travail", mais "est à la disposition du président", avait dit de son côté jeudi la porte-parole de la diplomatie américaine. "Pas de temps à perdre " avait ainsi sèchement commenté début octobre Donald Trump après les déclarations de Rex Tillerson faisant état de négociations informelles avec la Corée du Nord.

Depuis plusieurs mois, le président Trump prenait un malin plaisir à contredire publiquement le chef de la diplomatie américaine. Rex Tillerson devait déjeuner vendredi à la Maison Blanche avec le président Trump et le ministre de la Défense Jim Mattis.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.