Il met du cannabis dans le gâteau d'anniversaire de son prof — Mennecy

Mennecy: une plainte déposée contre le collège après le space cake au goûter

Mennecy: une plainte déposée contre le collège après le space cake au goûter

Selon Le Parisien, il y a quelques jours, un professeur de sport du collège Parc de Villeroy, à Mennecy, avait décidé d'organiser un goûter. L'un des élèves apporte un space cake, c'est-à-dire un gâteau contenant du cannabis.

Sept enfants auraient ainsi ingéré du gâteau au cannabis, dont Chloé, 14 ans.

"Le goût était un peu bizarre mais on l'a mangé quand même parce que ce n'était pas dégueu, pas au point de vomir".

Très vite, de nombreux élèves ont commencé à ressentir les effets du THC. L'adolescente indique ainsi: "Les effets étaient de pire en pire". "A un moment, je suis partie dans un tel fou rire que je ne pouvais plus m'arrêter et que j'en pleurais" témoigne une des élèves présentes. "Plus tard, je me suis endormie sur ma table pendant un contrôle de géographie", confie une élève, qui n'avait jamais consommé de cannabis auparavant. Et l'enseignant n'a pas été épargné: "Le prof avait de gros cernes sous les yeux, il transpirait". "C'était ça, le pire". Au chocolat, basique, raconte-t-elle. "Elle avait très faim, très soif, et ses pupilles étaient dilatées", note une mère.

Le lendemain, l'analyse d'urine effectuée par sa fille révèle la présence de cannabis dans son organisme.

Une plainte a été déposée auprès de la police par plusieurs parents. Puis est rentré chez lui, en emportant les restes, alors que des élèves se dirigeaient vers l'infirmerie. L'apprenti pâtissier, âgé de 15 ans et inconnu des services de police, passera devant un conseil de discipline à son retour de mise à pied. Et ses propos ont de quoi inquiéter: "Vous savez, ce sont des choses qui arrivent assez souvent", affirme-t-il en soupirant.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.