La démission de la vice-Première ministre évite des élections — Irlande

Le PM irlandais fait

Le PM irlandais fait "tout ce qu'il peut" pour éviter des élections

Si le pays voulait échapper à une grave crise politique, c'était la seule alternative: la vice-Première ministre irlandaise, Frances Fitzgerald a présenté mardi sa démission à quelques heures d'un vote de défiance programmé dans la soirée au Parlement.

Le parti d'opposition Fianna Fáil, avec lequel le Fine Gael du Premier ministre Leo Varadkar est obligé de compter pour gouverner faute de majorité au parlement, avait réclamé cette démission, sans quoi il voterait une motion de censure ce mardi soir.

La démission de Frances Fitzgerald rend désormais le maintien de cette motion plus qu'incertain.

"Le Taoiseach (Premier ministre) fait tout ce qu'il peut pour éviter de nouvelles élections et espère parvenir à un accord avec Micheal Martin", a déclaré le porte-parole de Leo Varadkar dans un communiqué. Il a annoncé récupérer temporairement le portefeuille du Commerce, des entreprises et de l'innovation que détenait la vice-Première ministre. Dans un premier temps, elle avait refusé de démissionner, déclarant qu'elle souhaitait se défendre devant une commission d'enquête. Elle est accusée comme d'autres avant elle, d'avoir menti sur ce qu'elle savait au sujet de la campagne de dénigrement menée contre un policier lanceur d'alerte qui avait dénoncé des pratiques de corruption. Elle est mise en cause dans un scandale touchant la police.

L'opposition demandait sa tête depuis plusieurs jours et le parti centriste Fianna Fail, qui s'était engagé en 2016 à soutenir le gouvernement minoritaire issu des élections, lui avait emboîté le pas.

"L'accord vient de subir un test poussé à sa limite absolue", a reconnu à la radio publique Dara Calleary, un porte-parole du Fianna Fáil.

Le dernier sondage Sunday Business Post-Red C donne le Fine Gael à 27% de soutien dans l'opinion, contre 26% pour le Fianna Fáil et 16% pour le Sinn Féin, ce qui laissait planer l'hypothèse d'un nouveau gouvernement minoritaire en cas d'élections anticipées.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.