La Corée du Nord procède à un nouveau tir de missile balistique

Kim Jong-Un ravi au moment du nouveau tir de missile au-dessus du Japon vendredi

Kim Jong-Un ravi au moment du nouveau tir de missile au-dessus du Japon vendredi

La Corée du Sud est en état de veille depuis que des signaux suspects ont été interceptés du côté du Nord, qui témoigneraient de la préparation à un nouveau lancement de missiles.

L'agence a précisé que les militaires sud-coréens et américains analysaient les données. Le 3 septembre, la Corée du Nord menait son sixième essai nucléaire, le plus puissant à ce jour, qui concernait selon les autorités nord-coréennes une bombe H suffisamment petite pour équiper un missile. "Les Etats-Unis, en partenariat avec le Canada, vont convoquer une réunion des pays participant au Commandement des Nations unies en Corée, dont la Corée du Sud et le Japon", et d'autres "pays-clés", "afin de discuter de la manière dont la communauté mondiale peut faire face à la menace de la Corée du Nord contre la paix internationale", a-t-il annoncé. Le tir nord-coréen, le premier depuis plusieurs mois, a aussi été détecté par les militaires américains, selon un responsable du Pentagone.

Le tir nord-coréen intervient huit jours après la décision de Washington de réinscrire la Corée du Nord sur la liste noire des "Etats soutenant le terrorisme", un geste qualifié de grave provocation par Pyongyang. Mais la situation s'est stabilisée après qu'un missile balistique lancé du territoire de la République populaire démocratique de Corée la 15 septembre a survolé le territoire du Japon. Le président devrait s'exprimer depuis la Maison Blanche dans la soirée du mardi 24 novembre.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.