L'e-commerce progresse de 16% au 3e trimestre en France

15,8 milliards d'euros de dépenses en ligne sont attendus pour Noël 2017

15,8 milliards d'euros de dépenses en ligne sont attendus pour Noël 2017

Au total, 69 % des internautes ont l'intention de profiter de cette période de promotions pour faire des achats et 89 % d'entre eux comptent réaliser une partie de leurs courses de Noël, souligne l'enquête Médiamétrie//NetRatings pour la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), publiée mardi 21 novembre. L'effet du décalage des soldes sur le mois de juillet est manifeste: le BtoC croît de 20% en juillet et de 13% en août, les secteurs de l'habillement-chaussures et du mobilier-décoration tirent l'e-commerce avec des croissances trimestrielles respectives de 19% et 20%.

La FEVAD recense "plus de 210 000 " sites marchands actifs, contre "près de 195 500 " l'an dernier. La date tardive des soldes d'été a permis de reporter une partie du chiffre d'affaires sur juillet, avec une hausse de 18%.

Autre indicateur en hausse: le nombre de transactions, qui dépasse les 300 millions (+ 20,4 %), tandis que le montant moyen poursuit sa baisse (- 3,4 %, à 66 euros) pour se rapprocher un peu plus de celui constaté en magasin. Le secteur avait déjà engrangé un chiffre d'affaires de 20 milliards d'euros au troisième trimestre, un chiffre en progression de 16% par rapport à la même période de 2016!

Le nombre d'acheteurs continue en revanche de progresser, tout comme la fréquence d'achat en ligne des cyberacheteurs: on frôle maintenant les 10 transactions en ligne par cyberacheteur sur le trimestre. Au global, le montant dépensé par acheteur, par trimestre s'élève à 650 euros soit 55 euros de plus qu'au 3ème trimestre 2016. Les ventes B to B enregistrent une forte progression avec +20% sur un an.

Dynamique plus favorable pour le mobile, qui engendre des ventes en croissance de 48 %, contre + 30 % l'an dernier.

Sur cette base, le chiffre d'affaires du e-commerce en France dépasserait les 80 milliards d'euros en 2017.

Le volume d'affaires réalisé sur les places de marché continue de se développer: +16% au 3 trimestre. Elle table sur 15,8 milliards d'euros dépensés en ligne pour Noël (en novembre et décembre), soit 13% de plus qu'en 2016. D'ici la fin de l'année, les ventes en ligne devraient franchir la barre des 80 milliards d'euros avec une croissance estimée à 14 % pour 2017.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.