Et si Star Wars Battlefront II et Overwatch étaient interdits?

En Belgique, la commission des jeux de hasard ouvre une enquête sur « Star Wars : Battlefront II » et « Overwatch »

En Belgique, la commission des jeux de hasard ouvre une enquête sur « Star Wars : Battlefront II » et « Overwatch »

Mais pour Star Wars: Battlefront 2, les coffres renferment parfois des bonus qui peuvent influencer directement la progression du joueur.

De vrais acteurs illustrent la rivalité entre la résistance et l'empire, qui s'affronteront sur les champs de bataille de toutes les galaxies!

Vous pouvez nous soutenir avec Multipass qui permet de payer pour un bouquet de sites, et ainsi financer le travail des créateurs et journalistes que vous aimez.

Heureusement, DICE et Electronic Arts ont entendu et certainement compris quelle grande injustice s'était abattu sur le monde puisqu'ils ont quasi instantanément revu à la baisse, le coût de certains de leurs personnages déblocables avec la monnaie virtuelle. Et autant dire que si cette commission déclare que le concept de loot boxes comme étant un jeu de hasard, les éditeurs et développeurs pourraient rencontrer quelques soucis.

D'après la Commission, ce système pose le risque d'inciter des mineurs à dépenser de l'argent dans les jeux par pression sociale. Les autorités belges seraient prêtes en tout cas à taper fort en cas de manquement à la loi; des amendes de plusieurs centaines de milliers d'euros sont envisagées, jusqu'à l'interdiction du jeu s'il le faut...

Pour Peter Naessens, si votre capacité à gagner dans le soft est dépendante de revenus aléatoires, autrement dit à travers les micro-transactions représentées par les lootboxes, alors la commission devra considéré qu'il s'agit d'un jeu de hasard.

Face à cette polémique qui dépasse presque le cadre du jeu vidéo, EA et DICE ont décidé vouloir rééquilibrer leur jeu en donnant plus d'options et de variables pour que le joueur puisse progresser dans le jeu.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.