Jusqu'à 17 pesticides dans un sachet de thé !

Une tasse de thé peut contenir jusqu’à 17 sortes de pesticides

Une tasse de thé peut contenir jusqu’à 17 sortes de pesticides

Et ce n'est pas tout: tous les thés testés "contiennent des résidus de métaux dont plusieurs sont reconnus nocifs pour la santé", selon le magazine, dont de l'arsenic, le cadmium et le mercure - beaucoup moins présent toutefois dans les thés noirs. Pesticides, alcaloïdes, votre thé serait-il dangereux pour votre santé? "Ce sont des quantités faibles de pesticides, qui la plupart du temps sont inférieures aux limites autorisées ", précise cependant Benjamin Douriez, rédacteur en chef de 60 millions de Consommateurs, au micro d'Europe 1.

L'enquête de 60 Millions de consommateurs portait sur 26 thés de marques Lipton, Kusmi Tea ou Auchan. Pour en savoir plus sur ces produits, le magazine "60 millions de consommateurs" a étudié sur 16 thés noirs et 10 thés verts. En tout, les chercheurs ont détecté jusqu'à 17 pesticides dans les feuilles de thé que consomment près de deux français sur trois. Certains sachets de thé contenaient même jusqu'à 17 pesticides différents. Le journal explique que lorsqu'elles sont cueillies, les feuilles de thé ne sont pas nettoyées, pas plus que quand elles sont préparées.

La présence d'autres éléments nuisibles pour la santé (arsenic, mercure...) a également été repérée par les scientifiques. Le pire, pour Patricia Chairopoulos, journaliste à 60 Millions de Consommateurs, c'est la présence d'alcaloïde, une molécule naturelle mais toxique. Selon les auteurs de cette enquête, cette contamination s'explique par la volonté des producteurs de ne pas laver les feuilles de thé pour qu'elles conservent toutes leurs saveurs. Si neuf d'entre elles contiennent des "traces à peine quantifiables", quatre autres affichent des résultats "très insuffisants", c'est-à-dire que les niveaux de pesticides dépassent les limites réglementaires. Et pourtant, quand vous buvez une tasse de thé, vous ingérez, sans le savoir, de nombreux pesticides. Pour limiter l'exposition, le magazine conseille plutôt de changer régulièrement de marques de thés.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.