Deux nouveaux pictogrammes destinés aux femmes enceintes — Médicaments

Médicaments et grossesse: des pictogrammes

Médicaments et grossesse: des pictogrammes "femme enceinte" pour signaler les risques

L'objectif: rendre plus visible l'information.

À partir de ce mardi 17 octobre, des pictogrammes représentant une femme enceinte vont être apposés sur les boîtes de médicaments, a annoncé la Direction générale de la santé (DGS) dans un communiqué.

"Le premier est un pictogramme " danger " (une silhouette de femme enceinte dans un triangle rouge), pour signaler " aux patientes que le médicament doit être utilisé uniquement s'il n'y a pas d'autre médicament disponible". Ces nouveaux pictogrammes viennent s'ajouter à ceux déjà en vigueur pour les risques encourus au volant (avec trois niveaux de risque) et pour l'exposition au soleil. Ils avertiront sur les risques qu'ils peuvent provoquer pendant la grossesse.

Les critères définissant les médicaments concernés sont précisés par le décret publié le 14 avril 2017 qui impose aux laboratoires titulaires d'autorisations de mise sur le marché (AMM) d'apposer un pictogramme spécifique sur le conditionnement extérieur des médicaments tératogènes ou fœtotoxiques, dans un délai de 6 mois après publication du décret précité, soit le 17 octobre 2017.

"Deux types de pictogrammes représentant une femme enceinte seront apposés directement sur les boîtes des 60% de médicaments concernés, un tiers avec le pictogramme " interdit " et deux-tiers avec celui du " danger ". Le second, en forme de panneau d'interdiction, "signale aux patientes que le médicament ne doit pas être utilisé".

Les femmes enceintes ne sont pas les seules concernées par ces pictogrammes qui visent aussi à alerter les adolescentes et les femmes en âge de procréer qui n'ont pas de contraception efficace. Le ministère rappelle toutefois que l'absence de pictogramme sur les boîtes " ne signifie pas absence certaine de risque. Prenez rendez-vous avec votre médecin, votre sage-femme ou parlez-en à votre pharmacien.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.