Enquête nationale périnatale : un taux de prénaturité qui augmente

Newborn baby holding mother's hand

Newborn baby holding mother's hand

La proportion de naissances chez les femmes âgées de 35 ans et plus atteint désormais 21 % en métropole contre 19 % lors de la précédente enquête de 2010, d'après l'Enquête nationale périnatale 2016.

L'Inserm[1] et la DREES[2] publient les premiers résultats de l'enquête nationale périnatale 2016. Béatrice Blondel, responsable de l'enquête à l'Inserm explique: " Prématurité, gémellité, trisomie, complications de pathologies qui peuvent s'aggraver avec l'âge..." autant de risques encourus avec de plus en plus de grossesses dites tardives. Pour le premier enfant, les femmes avaient en moyenne 28,5 ans en France en 2015, soit quatre ans et demi de plus qu'en 1974, soulignait une étude de l'Insee en mars.

L'âge moyen des mères (pour les naissances vivantes) est passé de 26,5 ans en 1977 à 29,5 ans en 2003, puis à 29,9 ans en 2010 et 30,4 ans en 2016. Alors qu'elles étaient 17 % à être en surpoids et 10 % à être obèses en 2010, elles étaient 20 % en surpoids et 12 % à être obèses en 2016. En effet, le nombre de femmes enceintes en surpoids à augmenté.

Cet âge de plus en plus avancé est considérée comme négative car augmentant les risques pour la mère et l'enfant et impactant directement la fertilité. A savoir des anomalies de croissance et une hausse des risques de mortalité foetale... "Alors que les facteurs de risques chez la mère augmentent, " le taux de prématurité augmente " ainsi que " la proportion d'enfants avec un poids faible ".

Des indicateurs différents en Outre-mer En Outre-mer, les indicateurs sont très différents. Elles étaient également 20 % en surpoids en 2016, et 17 % en 2010. Ce médicament a cependant d'autres usages utiles en gynécologie, souligne la chercheuse, comme pour la prévention de l'hémorragie du post-partum (après l'accouchement) qui, point positif selon l'enquête, s'est généralisée.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.