Trump et Trudeau, rencontre à la Maison Blanche pour des négociations "difficiles"

ALENA: Trump n'exclut pas un accord à deux pays

ALENA: Trump n'exclut pas un accord à deux pays

Vêtue d'un smoking auquel elle a bien évidemment ajouté une cravate, portée dénouée, la First Lady en a surpris plus d'un.

"C'est possible que nous soyons capable de conclure une entente, et c'est possible que non", a indiqué M. Trump. Justin Trudeau se trouvait à ses côtés lorsqu'il a fait cette déclaration.

Le président s'est dit prêt à "mettre un terme" à l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) si la renégociation n'est pas satisfaisante pour les "travailleurs américains".

Mais le président américain est allé plus loin en évoquant carrément l'exclusion du Mexique pour conclure plutôt une entente bilatérale avec le Canada.

"En matière d'échanges, les États-Unis vendent davantage au Canada qu'ils le font à la Chine, au Japon et au Royaume-Uni mis ensemble", a indiqué le premier ministre. À titre de comparaison, le commerce du Mexique avec les États-Unis s'élève à 480 milliards de dollars en 2016.

"Il est possible que nous ne parvenions pas à un accord et il est possible que oui", a confié M. Trump en recevant le Premier ministre canadien Justin Trudeau à la Maison Blanche.

L'ancien chef conservateur, un fervent partisan du libre-échange, a affirmé que de puissantes forces protectionnistes qui ont précédé la présidence de Donald Trump étaient actives dans la société américaine et qu'elles n'allaient pas disparaître de sitôt. Avant sa rencontre avec M. Trudeau, le président américain Donald Trump a déclaré qu'il serait tout à fait acceptable que l'ALÉNA soit purement et simplement annulé.

La veille, Justin Trudeau et Sophie Grégoire avaient retrouvé Ivanka Trump à l'événement "Most Powerful Women" organisé par le magazine "Forbes" pour célébrer les femmes les plus influentes du monde des affaires.

Le premier ministre s'adressera à la presse en fin d'après-midi à l'ambassade canadienne à Washington.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.