CdM 2018 : L'Australie stoppe la Syrie et va en barrages

CDM 2018 : l'Australie douche la Syrie

CDM 2018 : l'Australie douche la Syrie

Les "Socceroos" se sont imposés 2-1 après prolongation mardi à Sydney, après avoir obtenu le nul (1-1) à l'aller en Malaisie. Battue en prolongation par une très faible équipe d'Australie (1-1, 2-1), incapable de se qualifier après le deuxième tour de qualifications de la zone Asie, la Syrie a vu le rêve d'une vie partir en fumée. La Syrie, 75e nation Fifa, n'a jamais été en Coupe du monde de son histoire et personne n'aurait parié que les "Aigles de Qassioun" iraient si loin en qualification. Le parcours de cette équipe nationale récemment reconstituée reste néanmoins miraculeux puisque, contre toute attente, elle a réussi à s'extirper de deux poules de qualifications pour gagner le droit de disputer ce barrage. L'Australie affrontera ainsi le quatrième de la zone Concacaf (les USA, le Panama ou le Honduras).

Le vainqueur du barrage intercontinental qui aura lieu les 6 et le 14 novembre prochain se qualifiera pour la Coupe du Monde.

Laissé progressivement en-dehors des 23 à l'automne 2016, l'historique N.4 australien a complètement retourné la situation.

C'est le vétéran australien Tim Cahill, 37 ans, qui a mis un point final à l'épopée syrienne avec un doublé (13e, 109e).

Cahill est également devenu le 59e joueur de l'histoire du football à marquer 50 buts internationaux.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.