Le PM russe entame une visite officielle en Algérie

Medvedev 9-11 octobre, visite à l'Algérie et le Maroc, où il discutera de la coopération dans l'énergie

Medvedev 9-11 octobre, visite à l'Algérie et le Maroc, où il discutera de la coopération dans l'énergie

Le premier ministre russe Dmitri Medvedev est attendu ce mercredi à Rabat pour visite officielle au Maroc. En parallèle, et toujours dans le primaire, le Maroc gagnerait certainement à jouer pleinement la carte de la valorisation de ses richesses halieutiques pour convaincre les opérateurs russes. - À la signature lors de la visite se prépare à un certain nombre d'organisations intergouvernementales et interministérielles et de l'entreprise d'accords et de documents.

A la veille de son séjour, M. Medvedev avait déclaré dans une interview accordée à l'agence officielle algérienne APS que la Russie et l'Algérie comptent imprégner une nouvelle dynamique à leur partenariat économique, en élargissant le champ de coopération bilatérale à travers la signature de contrats dans divers secteurs d'activités. L'hôte d'Alger croit d'ailleurs qu'il y a intérêt à développer le partenariat dans plusieurs domaines.

L'agroalimentaire (exportation de céréales en Algérie), la sécurité, l'extraction de ressources, le transport maritime et fluvial, les hautes technologies de l'espace, du bâtiment et de la pharmaceutique sont aussi des domaines que les deux pays pourraient explorer, d'après le Premier ministre russe. "Nous sommes également prêts à étudier des projets concernant la production d'électricité "propre" par des installations éoliennes ou solaires", a-t-il ajouté.

Evoquant la coopération énergétique, il a souligné que "la Russie et l'Algérie sont des exportateurs importants de gaz vers l'Europe".

Vladimir Andreev, directeur adjoint du département des nouveaux défis et menaces au sein du ministère, a signalé que la Russie "continuait d'exhorter la communauté internationale à se réunir au sein d'un front antiterroriste uni sur la base solide du droit international, de la Charte de l'Onu et avec l'accord des États où cette lutte est menée".

" Dans le cadre des négociations [en Algérie] sera discuté des moyens de renforcer davantage la coopération économique et du commerce, de l'énergie, de l'humanitaire, culturel", - a noté dans le cabinet.

La partie algérienne n'a, pour le moment, pas confirmé cette entrevue présidentielle.

Pour le Premier ministre russe, ce volume est "déjà assez bien". De son côté, le ministre russe de l'Energie a salué l'état des relations algéro-russes.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.