Une "enquête déontologique" ouverte sur Raquel Garrido — Ordre des avocats

Raquel Garrido

Raquel Garrido

"Comment pourrait-elle, sinon, continuer de défendre le modèle social français qui repose sur la solidarité entre cotisants?", s'interroge le Canard. Mais mercredi soir, le barreau de Paris a indiqué que Raquel Garrido avait convenu d'un échéancier pour payer ses arriérés de cotisation auprès de l'Ordre des avocats. "Ainsi, la porte-parole de La France insoumise devrait plus de 30000 euros". La porte-parole de la France Insoumise doit 32 000 euros de cotisations sociales à la caisse de retraite des avocats. Avant d'ajouter: " C'est par distraction, on imagine, que Maître Garrido a accumulé cette dette.

Raquel Garrido a souligné avoir dit publiquement ne "pas être journaliste" et ne "pas compter l'être".

Très présente dans les médias ces derniers jours, à grand renforts de polémique, ainsi que sur les réseaux sociaux, la principale intéressée ne s'est pas manifesté. L'insoumise aurait également omis de régler celles dues à l'Ordre des avocats de Paris.

Contactée par "l'Obs", Raquel Garrido assure que ses activités de chroniqueuse ne sont pas incompatibles avec son métier d'avocate et que cette "enquête déontologique" n'est qu'une simple demande de clarification: "Des signalements sont parvenus auprès de l'Ordre des avocats suite à ma question posée au Premier ministre le 31 août". Le journal précise que des poursuites pourraient " déboucher sur une "omission" (exclusion) du barreau ". Ces informations sont inexactes. RIEN par rapport à la fraude fiscale: 80 milliards!

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.