Le FC Barcelone a décidé du huis clos pour protester — Catalogne

Le référendum menace maintenant le match entre le FC Barcelone et Las Palmas

Le référendum menace maintenant le match entre le FC Barcelone et Las Palmas

S'il a déroulé, ce Barça peut néanmoins s'estimer encore très heureux défensivement car, en première période, Las Palmas a fait frémir les Catalans sur une frappe d'Oussama Tannane (25) mais surtout sur trois situations de l'argentin Calleri (26, 28 et 43) dont la dernière finit sur le poteau d'un Marc-André Ter Stegen battu. En pleine tourmente politique avec des heurts en raison du vote d'autodétermination pour l'indépendance de la Catalogne, le club avait fini par jouer ce match à huis clos (3-0).

Carles Vilarrubi, le vice-président institutionnel du Barça et Jordi Monés, directeur du conseil d'administration ont présenté leur démission, dimanche soir, selon des médias espagnols, repris par Bein Sport. Alors que le club réclamait un report, le président de la Liga Javier Tebas a refusé, menaçant de retirer six points aux Blaugrana si le match n'avait pas lieu.

Face au risque de sanction sportive, Bartomeu a décidé de consulter les joueurs. Pendant la rencontre, le tableau d'affichage du Camp Nou était orné d'un mot: "Democracia ".

"Ce qu'il se passe aujourd'hui en Catalogne est une honte, lance le joueur d'Al Sadd (Qatar) dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux". Sergi Roberto s'est également prononcé en faveur de la non-tenue du match.

Il n'était pas facile de jouer un match de football dans ces circonstances. Cette famille australienne l'a appris à ses dépens. Tout comme l'entraîneur Ernesto Valverde. Neymar officie au Parc des Princes tandis que les tribunes du Camp Nou ne sont pas accessibles. Cela n'a cependant pas empêché les Barcelonais de remporter leur septième victoire en autant de rencontres de Liga, et Messi d'inscrire un nouveau doublé.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.