Le ministère français des Finances piège ses employés avec de faux mails

Le ministère des Finances

Le ministère des Finances

Ces illustres auteurs ou personnages littéraires invitaient les destinataires à cliquer sur un lien pour gagner des places de cinéma, dans une parfaite imitation de la technique du "phishing" (ou "hameçonnage"). Lundi 2 octobre au matin, près de 145.000 agents de Bercy et d'agences indépendantes ont vu arriver sur leur boîte mail un courrier provenant d'un certain Jean-Baptiste Poquelin ou encore d'une mystérieuse Emma Bovary. L'information a été confirmée à franceinfo par un fonctionnaire du ministère: "Moi, j'ai eu le droit à Isabelle de Merteuil, des Liaisons dangereuses". Le ministère des Finances, lui, ne compte pas s'arrêter là.

Comme le révèle Le Figaro ce mardi, les services de sécurité des systèmes informatiques de Bercy ont organisé une fausse opération de piratage.

En dépit de cette "précaution", plus de 30.000 agents se sont laissés abuser et ont cliqué sur les liens du faux e-mail entre 10h00 et midi, selon Yuksel Aydin, adjoint au responsable sécurité des services informatiques de Bercy, cité par Le Figaro, qui ajoute, "c'est beaucoup". "C'est aussi un moyen de tester nos procédures d'urgence", précise Yuksel Aydin, soucieux de démontrer que "la cybersécurité, ce n'est pas que des lignes de code, cela passe aussi par la sensibilisation des usagers".

Ceux qui sont tombés dans le panneau ont eu droit à une page web pour leur rappeler les précautions d'usage en matière numérique. Avec l'aide d'associations de consommateurs, Bercy a notamment conçu une note sur la cybersécurité dédiée au grand public.

Vous avez apprécié cet article?

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.