Bercy envoie de faux mails aux salariés — Cybersécurité

Fonctionnaires Bercy et l'Ecologie devront se serrer la ceinture

Fonctionnaires Bercy et l'Ecologie devront se serrer la ceinture

Ceux qui pensaient vivre leur jour de chance ont dû être déçus. Les destinataires de ce courrier électronique se voyaient proposer de gagner des places de cinéma en cliquant simplement sur un lien.

Les agents ainsi piégés, tels les moutons de Panurge, se sont retrouvés sur une page web récapitulant les recommandations d'usage sur les e-mails, à commencer par la plus fondamentale: ne pas cliquer sur n'importe quel lien sans avoir fait preuve d'un peu de bon sens et de discrimination.

Le piratage était donc organisé par Bercy lui-même et il s'est révélé plutôt efficace.

Lundi matin, 145'000 agents de Bercy et agences indépendantes ont reçu des mails expédiés par des noms aussi connus que Jean-Baptiste Poquelin (Molière), Thérèse Desqueyroux ou Emma Bovary. Avec un lien dans le corps du message invitant les agents à cliquer dessus. Le ministère des Finances, lui, ne compte pas s'arrêter là.

C'est environ le nombre d'agents de Bercy qui seraient tombés dans le piège tendu lundi matin par les services de sécurité des systèmes informatiques du ministère des Finances. À l'occasion du Mois de la cybersécurité, Bercy a pour projet de mener d'autres opérations de ce type à destination de ses fonctionnaires. "C'est aussi un moyen de tester nos procédures d'urgence", précise Yuksel Aydin, soucieux de démontrer que "la cybersécurité, ce n'est pas que des lignes de code, cela passe aussi par la sensibilisation des usagers". De nombreux conseils pratiques leur seront dispensés avec l'appui d'associations de consommateurs, dont l'Institut national de la consommation.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.