Les femmes ne bougent plus assez — Sédentarité

Pixabay

Pixabay

Pour aider les Français à augmenter leur activité physique et à réduire leur sédentarité, l'agence sanitaire a développé une série de conseils, sur le site web mangerbouger.fr, dans la rubrique " Bouger plus".

Le manque d'activité physique et la sédentarité gagnent du terrain dans la population française, un phénomène notamment lié à l'augmentation du temps passé devant les écrans.

Seulement 53% des femmes satisfont aux recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en matière d'activité physique, contre 70% des hommes. Si un niveau de sédentarité "élevé " n'est pas forcément associé à une inactivité physique, il n'en reste pas moins que 17% des hommes et 22% des femmes cumulent les deux facteurs de risque de maladies non transmissibles: un niveau de sédentarité élevé associé à un niveau d'activité physique bas.

En outre, 80 % des sondés ont annoncé passer plus de 3h par jour devant des écrans (smartphones, tablettes, ordinateurs et consoles de jeu), exception faite de toute activité professionnelle.

La proportion de femmes physiquement actives a baissé de 16 % alors que chez les hommes, elle a augmenté de 10 %...

"Chez les enfants, parmi lesquels l'activité physique n'a guère progressé et même s'est dégradée chez les 6-10 ans, le temps passé devant les écrans augmente quel que soit l'âge", souligne M. Salanave.

Selon l'étude Esteban en 2015, 61% des adultes de 18 à 74 ans ont un niveau activité physique remplissant les recommandations de l'OMS pour limiter les risques de maladies non transmissibles: au moins 150 minutes "d'activité d'endurance d'intensité modérée" par semaine, ou au moins 75 minutes "d'activité d'endurance d'intensité soutenue". Pis, chez les femmes âgées de 40 à 54 ans, elle atteint les 22 %. Cette progression de la sédentarité est due à une "forte augmentation" du temps passé devant les écrans, ces dix dernières années.

Une activité physique modérée accélère la fréquence cardiaque, sans faire ni transpirer, ni respirer trop difficilement tandis qu'elle est intense ou soutenue (jogging, aérobic, les sports collectifs comme le football) quand elle accélère considérablement la fréquence cardiaque, fait transpirer et essouffle temporairement. En 2015, les adultes passent en moyenne 6 heures et 35 minutes par jour dans des activités sédentaires. Menée entre avril 2014 et mars 2016 sur plus de 3.800 personnes, elle a été dévoilée mardi par l'agence sanitaire Santé publique France. A partir de 11 ans, le niveau d'activité baisse drastiquement. Il s'agissait pour ce volet nutritionnel d'une reconduction de l'Étude nationale nutrition santé (ENNS), réalisée en 2006-2007, afin de disposer de données fiables d'évolution des indicateurs ayant déjà fait l'objet d'un premier recueil 10 ans auparavant.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.