Bruxelles salue le discours "rafraîchissant" de Macron sur l'UE

Emmanuel Macron et Angela Merkel le 15 mai 2017 à Berlin

Emmanuel Macron et Angela Merkel le 15 mai 2017 à Berlin

Le quartier de la Sorbonne était entièrement bouclé sur un large périmètre mardi avant le discours sur l'Europe que devait y prononcer Emmanuel Macron vers 15h00, alors que quelque 200 jeunes manifestants s'étaient rassemblés à l'appel de l'Unef et des Jeunes Insoumis.

Cette intervention intervient deux jours après les législatives allemandes dont l'issue menace ses ambitions et les projets du couple franco-allemand. La continuité à savoir une nouvelle alliance avec le SPD aurait rassuré la plupart des dirigeants, français en tête, cela leur aurait permis de progresser sur les questions d'intégration européenne, de défense ou de politique étrangère; certains voyaient déjà l'ancien président du Parlement européen, Martin Schulz, le rival de la chancelière devenir son chef de la diplomatie.

"Je continuerai à parler d'Europe" a dit Emmanuel Macron.

Ce groupe "accueillera les représentants de chaque Etat membre volontaire et associera les institutions européennes" et, "d'ici l'été 2018, il travaillera pour préciser et proposer les mesures qui mettront en oeuvre les six clefs de la souveraineté", a ajouté Emmanuel Macron.

Faire de la zone euro le coeur de la puissance économique de l'Europe dans le monde. Il a tenu à attendre le résultat des élections allemandes de dimanche pour présenter son projet, la France ne pouvant réformer l'Europe sans l'appui du plus puissant pays de l'UE. "Prenons cette taxe, généralisons-la à l'ensemble de l'Europe", a-t-il lancé, plaidant en outre pour une taxation des géants du numérique sur la base du chiffre d'affaires réalisé dans chaque pays, et non plus en fonction des bénéfices perçus dans des Etats à faible fiscalité.

Créer une taxe sur les transactions financières affectée à l'aide au développement.

Créer des Universités européennes, réseaux d'universités qui permettent d'étudier à l'étranger et de suivre des cours dans deux langues au moins.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.