Un séisme de magnitude 7,1 secoue le Mexique

Un puissant séisme a secoué le centre du Mexique et sa capitale. L'épicentre serait situé dans l'État de Puebla

Un puissant séisme a secoué le centre du Mexique et sa capitale. L'épicentre serait situé dans l'État de Puebla

Le violent séisme de magnitude 7,1 qui a ébranlé le Mexique mardi a fait au moins 42 morts dans l'Etat de Morelos, dans le centre du pays, a fait savoir le gouverneur de l'Etat.

22h54: Le maire de Mexico précise que des incendies se sont déclarés dans plusieurs immeubles de la ville, après le séisme, et que des personnes sont bloquées dans ces immeubles en feu.

Les secousses, très importantes, ont provoqué des scènes de panique dans la ville de Mexico.

Il est à noter que le séisme de mardi est survenu 32 ans jour pour jour après le puissant tremblement de terre de 1985 à Mexico qui avait fait plus de 10.000 morts. J'ai vu une femme qui s'est évanouie. Ressenti jusque dans la capitale Mexico, il a causé de nombreux dégâts. "Que Dieu bénisse les gens de Mexico".

21h42: Dans le quartier central de la Roma, au moins un immeuble était effondré, a constaté l'AFP. Les médias mexicains faisaient état d'une vingtaine de bâtiments effondrés. "On nous rapporte des immeubles endommagés", a annnoncé le gouverneur de l'Etat de Puebla, Tony Gali, sur Twitter.

Il faut rappeler qu'en 1985, Mexico avait été frappée par un tremblement de terre qui avait fait 10.000 morts.

Plusieurs institutions de la capitale, dont l'aéroport international de Mexico ou l'université nationale autonome de Mexico (Unam), une des principales d'Amérique latine, ont annoncé sur leur compte Twitter la suspension de leurs activités pour inspecter les bâtiments.

Depuis cette tragédie, les autorités mexicaines ont durci les réglementations pour la construction et développé un système d'alerte à l'aide de capteurs situés sur les côtes.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.