Pour Trump, il faudrait "couper Internet" à ces "losers de terroristes"

Attentat à Londres: Trump évoque des terroristes ratés connus des services

Attentat à Londres: Trump évoque des terroristes ratés connus des services

La première ministre, Theresa May, a condamné un "acte lâche".

Le président américain Donald Trump dénonce, vendredi 15 septembre, les "terroristes ratés" ayant commis l'attentat dans le métro de Londres, affirmant que Scotland Yard les avait dans son viseur. "Ce sont des gens malsains et insensés qui étaient dans la ligne de mire de Scotland Yard. Il faut être réactif!", a ainsi lancé le chef d'Etat sur le réseau social.

"Un autre attentat à Londres [perpétré par] des ratés".

Le milliardaire, qui n'est jamais à court d'idées, propose ainsi "leur couper Internet" qui, dit-il, "est leur principal outil de recrutement".

Des propos qui ont rapidement fait réagir la Première ministre britannique Theresa May. La Première ministre du Royaume-Uni a ainsi durement jugé Donal Trump: "Je pense qu'il n'est d'aucune aide pour quelqu'un de spéculer sur une enquête en cours" a-t-elle tranché. L'attaque a été perpétrée à l'aide d'un engin explosif artisanal, avait déclaré plus tôt le commandant de l'unité antiterroriste de la police londonienne, Mark Rowley. "Nous avons davantage progressé contre Daech ces neufs derniers mois que l'administration Obama en huit ans", a-t-il vociféré dans un dernier tweet, concluant par "Nous devons être proactifs et sans pitié ("nasty", ndlr)".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.