300 personnes derrière Laurent Wauquiez pour sa montée du Mézenc

Daniel Fasquelle candidat à la présidence des Républicains à La Baule samedi

Daniel Fasquelle candidat à la présidence des Républicains à La Baule samedi

La présidente LR de la région Ile-de-France lancera le 10 septembre un mouvement, "Libres!", "pour refonder le logiciel de la droite et rester unis, tout en ramenant à nous toutes les bonnes volontés émanant de la société civile".

Le parti Les Républicains pourrait-il éclater? Sont également candidats Laurence Sailliet, proche du président des Hauts-de-France Xavier Bertrand, Daniel Fasquelle, député du Pas-de-Calais et trésorier du parti, et Florence Portelli, ancienne porte-parole de François Fillon à la présidentielle. Ce scénario pourrait s'imposer, si Laurent Wauquiez, avocat d'une droite dure, devait l'emporter à l'élection de décembre, d'après Valérie Pécresse, qui évoque en outre un risque de "porosité avec le Front national". "J'entends qu'aujourd'hui beaucoup de gages sont donnés sur cette absence de porosité ".

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, favori pour conduire les destinées LR, s'en est par ailleurs pris au président de la République.

Il plaide pour une droite "vraiment de droite", qui ne propose pas "un filet d'eau tiède". "Il ne faut pas avoir peur de dire qu'on est de droite".

" Moi, je constate une chose, c'est qu'aucun leader du FN ne dit qu'il veut travailler avec moi", alors que l'ex-élue FN Marion Maréchal-Le Pen avait dit qu'il y avait " des choses à faire " avec Laurent Wauquiez et que le vice-président FN Florian Philippot a dit vouloir prendre un café avec lui". "Si on court après le FN, ça ne sera pas ma droite ". "Pour le conjurer, on doit assumer nos différences et ne pas chercher à les étouffer". Le "filloniste" Bruno Retailleau a dit samedi ne pas craindre une scission.

Virginie Calmels, première adjointe au maire de Bordeaux Alain Juppé, a annoncé dans Le Journal du Dimanche qu'elle rejoignait Laurent Wauquiez, candidat à la présidence des Républicains, sur une ligne aux antipodes de celle d'Alain Juppé.

Lire aussi. Les Républicains.

En novembre 2015, celui qui briguait alors le mandat de président de région avait défilé au premier rang de la marche organisée à Lyon contre le mariage pour tous.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.