Iran Téhéran renforce son programme balistique

L'Iran se dote de nouveaux crédits pour son programme balistique

L'Iran se dote de nouveaux crédits pour son programme balistique

Ce dimanche, le Parlement iranien a massivement voté en faveur de l'allocation de nouveaux crédits pour le programme balistique national.

Les États-Unis ont porté 18 personnes physiques et morales sur la liste des sanctions visant le programme de missiles balistiques de l'Iran.

Une hausse du budget qui s'est faite sans opposition ou presque, remportant le vote de 240 élus sur les 244 présents.

Après ce vote, destiné à " faire face aux actions terroristes et aventuristes des Etats-Unis", le président du Parlement Iranien, Ali Larijani a prévenu que les Américains " devraient savoir qu'il ne s'agit là que de notre première réaction ". Comme le rapporte Le Monde, à l'annonce du résultat, les parlementaires ont scandé un "Mort à l'Amérique".

"Ce projet de loi est soutenu par (.) le gouvernement et fait partie d'une série de mesures proposées par le comité de supervision du JCPOA pour faire face à la récente loi (votée fin juillet par le) Congrès américain", a déclaré Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères.

Les relations entre les Etats-Unis et l'Iran depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump ne cessent de se durcir.

Cet accord prévoit que l'Iran limite son programme nucléaire à des usages civils en échange de la levée progressive des sanctions internationales prises à son encontre. En réponse, les autorités iraniennes ont demandé au Conseil de Sécurité de l'ONU avec une plainte à l'adresse des états-UNIS concernant imposées par les américains de sanctions, et également accusé Washington de violation de l'nucléaire de la transaction.

Le projet de loi considère " toutes les forces militaires et de renseignement américain comme des groupes terroristes " en raison de leur " soutien implicite et explicite à des groupes terroristes " et " à des dictatures et des régimes qui violent les droits humains fondamentaux " au Moyen-Orient.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.