Des ONG obligées de suspendre les sauvetages en mer — Migrants

Médecins sans frontières suspend en partie ses activités de sauvetage aux migrants en Méditerranée

Médecins sans frontières suspend en partie ses activités de sauvetage aux migrants en Méditerranée

Ce dimanche, un seul navire d'ONG était encore au large des côtes libyennes.

A bord de l'Aquarius - navire de 68 mètres affrété par la section d'Amsterdam de Médecins sans frontières et SOS Méditerranée - l'équipage scrutait en vain dimanche l'horizon avec des jumelles, selon un journaliste AFP à bord. Pas l'ombre d'une embarcation de migrants depuis une semaine et aucun autre bateau humanitaire sur zone dimanche.

Jeudi, la marine libyenne annonçait la création d'une zone de recherche et de sauvetage au large du territoire: interdite aux navires étrangers, en particulier aux ONG patrouillant pour secourir des migrants, sauf autorisation.

L'ONG Médecins sans frontières (MSF) a annoncé samedi qu'elle suspendait temporairement les activités de son bateau le Prudence en Méditerranée. "Nous laissons un vide mortel en Méditerranée", a aussi estimé son fondateur, Michael Buschheuer, en soulignant que son organisation avait sauvé environ 12.000 personnes en Méditerranée depuis avril 2016.

Dimanche, le gouvernement italien s'est pour sa part félicité du contrôle maritime accru de la Libye. Angelo Alfano, ministre italien des Affaires Etrangères parle d'un "rééquilibrage en Méditerranée", estimant que "ces eaux ne sont plus à personne, mais sont celles de la Libye".

Pour Angelino Alfano, la moindre présence des ONG, accusées par leurs détracteurs d'être devenues des "taxis" de migrants, est plutôt positive.

Rome, soutenue par l'UE, vient de négocier avec les ONG un code de conduite exigeant transparence et coopération avec les autorités, signé désormais par la quasi-totalité des organisations. "Pour l'instant, nous poursuivons notre activité de patrouille dans les eaux internationales", avait expliqué vendredi Nicola Stalla, coordinateur des opérations de recherche et sauvetage à bord de l'Aquarius.

Quatre personnes au total ont été citées dans cette enquête: deux commandants, un membre d'équipage, ainsi qu'un prêtre érythréen très actif dans l'aide aux migrants. Parti le lendemain de cette annonce pour la zone des secours, le Vos Hestia de Save the Children, s'est pour sa part dérouté vers l'île italienne de Lampedusa, mais l'ONG britannique n'a pas donné d'explication dans l'immédiat.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.