Afrique du Sud. Jacob Zuma échappe à la destitution

LA MOTION DE DÉFIANCE CONTRE ZUMA SERA VOTÉE À BULLETINS SECRETS

LA MOTION DE DÉFIANCE CONTRE ZUMA SERA VOTÉE À BULLETINS SECRETS

Motion de défiance rejetée.

" L'ANC est soutenu par une écrasante majorité", a-t-il dit avant de se mettre à chanter et à raconter quelques plaisanteries. Le 7 août, il affirmait qu'il n'avait "aucun doute sur l'échec de cette motion, comme ce fut le cas pour beaucoup d'autres dans le passé". Mais la course à la succession de Jacob Zuma est de toute façon déjà largement ouverte: l'actuel président arrive en fin de dernier mandat en 2019, tandis que l'élection du nouveau patron du parti est prévue, elle, en décembre prochain.

Le Parti communiste, membre de la coalition tripartite au pouvoir, a lui "réitéré", pas plus tard que la semaine dernière, son appel au président Zuma à démissionner.

En effet, le vote à bulletin secret pourrait être l'occasion pour de nombreux députés de l'ANC mécontents de sanctionner le président. L'opposition espérait l'emporter grâce au vote à bulletin secret.

"Il est improbable qu'un nombre significatif de députés de l'ANC soient prêts à voter contre leur propre parti", a aussi réagi l'analyste Daniel Silke.

Pour l'opposition, le fait que les 249 députés de l'ANC n'aient pas unanimement rejeté la motion de défiance montre que le soutien pour Jacob Zuma s'effrite. Les frondeurs portés par le vice-président Cyril Ramaphosa manœuvrent depuis de longs mois pour se positionner pour l'après-Zuma. L'opposant Julius Malema, le leader des Combattants pour la liberté économique (EFF), anciennement à l'ANC, a déclaré de son côté qu'une soixantaine de parlementaires de l'ANC lui avait personnellement assuré qu'ils voteront contre Zuma si le vote est à bulletin secret. En effet, c'est en prenant en compte les conséquences de sa chute sur le parti historique que certains députés de son camp lui sont restés fidèles.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.