Déçus par "Recherche appartement ou maison"

Recherche appartement ou maison: un couple d’acheteurs très remontés contre l’émission

Recherche appartement ou maison: un couple d’acheteurs très remontés contre l’émission

Rien ne semble arrêter Stéphane Plaza. En 2013, Suzanne et Yarek ont fait appel à l'émission phare de la chaîne du groupe M6, "Recherche appartement ou maison ", que l'animateur présente. Le couple, déjà parents d'un petit garçon, souhaitait dénicher un foyer plus spacieux pour pouvoir accueillir leur deuxième enfant.

Ils estiment ainsi avoir perdu leur temps. Dans une interview accordée à Télé Star, il revient, en compagnie de son épouse Suzanne, sur les conditions de tournage de l'émission de M6. "Nous avons visité seulement trois maisons en trois jours alors que nous aurions pu en visiter une dizaine sans M6", a indiqué Yarek à Télé Star. "Je pense qu'il y avait plus de biens qui correspondaient à nos critères à Martignas", s'est souvenu Yarek. Dans leur recherche, les deux amoureux avaient bénéficié de l'aide de Laurence Rousserie, experte immobilière. "Elle a trouvé des biens qui correspondaient à nos critères mais ne connaissait pas du tout ce secteur immobilier".

Lors du tournage de l'émission, Suzanne et Yarek avaient eu un véritable coup de cœur pour une maison de 83 m2 avec trois chambres, jardin et terrasse d'une valeur de 215.000 euros. Mais là encore, problème: "Au moment de la visite, la maison était déjà vendue". "La production n'avait pas l'air au courant", souffle l'homme. Depuis plus de dix ans, l'agent immobilier le plus célèbre de France fait le bonheur d'M6 et des téléspectateurs grâce à ses émissions, sa bonne humeur perpétuelle et sa facilité à aller vers les gens: "Recherche appartement ou maison", "Maison à vendre" ou encore "Chasseurs d'appart'", autant de programmes qui ont fait les belles heures d'M6. "Ils ne nous ont pas contacté au terme des trois visites pour faire remonter ces plaintes", explique-t-elle".

Quant aux experts censés aider les participants à trouver un bien, elle précise: "La particularité, c'est qu'ils ne sont pas basés sur un secteur en particulier".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.