Australie : des petites créatures marines mangent les jambes d'un adolescent

Un ado se fait dévorer les jambes par des petites créatures marines: son père a attrapé et filmé les bestioles

Un ado se fait dévorer les jambes par des petites créatures marines: son père a attrapé et filmé les bestioles

Confortablement installé sur la plage de Brighton, non loin de la ville de Melbourne, en Australie, le jeune homme a eu envie de se rafraîchir les idées, et s'est immergé dans l'eau jusqu'à la taille pendant une trentaine de minutes. La scène est digne d'un film d'horreur. "J'ai d'abord vu ce que je pensais être du sable sur mes jambes, (...) puis en allant mettre mes tongs, j'ai regardé mes pieds et j'ai vu que j'avais du sang partout sur mes chevilles", a-t-il rapporté au site australien ABC. Lorsqu'il est ressorti de l'eau, il s'est rendu compte que ses jambes saignaient abondamment sans avoir la moindre idée de la cause dudit saignement.

Loin d'être paniqué, le jeune homme est alors rentré chez lui pour prendre une douche mais le sang continuait de couler. C'est une fois ses pieds propres que Sam Kanizay a remarqué des centaines de petits trous de la taille d'une tête d'épingle sur ses jambes. Ils ont appelé un certain nombre de personnes, que ce soient des experts en toxicité ou des experts en mer et d'autres médecins autour de Melbourne minimum ... Ses parents ont accompagné leur fils à l'hôpital.

Sam Kanizay voulait juste passer un bon moment dans l'eau.

Pour enfin connaître le fin mot de cette histoire, Jarrod Kanizay s'est muni d'un morceau de viande rouge, et l'a plongé sur cette même plage le lendemain soir.

Jarrod Kanizay, le père de Sam, décide de revenir sur les lieux de l'accident et parvient à capturer les petites créatures qu'il identifie comme étant les responsables.

Selon plusieurs spécialistes, il s'agit de "petites puces marines".

Mais une chose est sûre: " c'est que ces petites choses aiment la viande ".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.