Vidéo. Météore dans le Sud-Ouest : les premières images

La carte des signalements de l'IMO

La carte des signalements de l'IMO

Freiné par l'atmosphère, le météore s'est enflammé avant de se désintégrer en plusieurs morceaux à la fin, c'est pourquoi certains internautes ont évoqué la vision de "boule de feu". Mais il a pu être suivi par un nombre particulièrement important d'observateurs, en survenant vendredi 4 août 2017 à 23H00 par beau temps, un soir d'été en période de vacances: l'International Meteor Organization (IMO) a ainsi reçu plus de 170 témoignages provenant de toute la partie sud de la France, de Bordeaux à Lyon, de Clermont-Ferrand à Perpignan.

Beaucoup d'habitants ont été surpris, vendredi sur les coups de 23h, une "boule de feu verte" a traversé les cieux. Aux alentours de 23 heures, l'objet a été observé dans le Sud du pays par de nombreuses personnes pour qui la météo était bonne.

Fripon a tout vu! "Il est peu probable que l'on ait une météorite au sol", conclut le rapport.

"Il s'agit d'un météore qui est arrivé plutôt en rasant l'atmosphère terrestre, je dirai à 100 kilomètres d'altitude", a indiqué Louis d'Hendecourt, un membre de l'Institut d'Astrophysique Spatiale et directeur de recherches au CNRS avant d'ajouter que le bolide, qui pesait environ un kilo, allait à une vitesse estimée entre "15 et 20 kilomètres par seconde". Soit entre 54 000 et 72 000 km/h.

Sa couleur verte, le météore le doit à sa composition qui est notamment faite de minéraux qui se sont vaporisés et ont émis cette lumière verte.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.