Paris et Rome se donnent jusqu'à la fin septembre pour s'entendre — STX

Bruno Le Maire annonce la préemption de STX à Bercy jeudi

Bruno Le Maire annonce la préemption de STX à Bercy jeudi

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a ainsi indiqué ce jeudi 27 juillet que l'Etat allait prendre le contrôle des chantiers navals STX de Saint-Nazaire, mettant de côté l'offre italienne du groupe public Fincantieri. "C'est ce qui avait été décidé lors de l'accord précédent conclu avec la France" et cela reste une "nécessité", a-t-il insisté: "Nous ne comprenons pas pourquoi un accord déjà conclu doit être renégocié".

Le ministre italien des Finances a confirmé ce mardi que le groupe Fincantieri doit avoir la majorité absolue du chantier naval STX France, faute de quoi il n'y aura pas d'accord possible. Dans un entretien au Journal du Dimanche, Bruno Le Maire, qui a officialisé la nationalisation de STX, a fait savoir que Paris comptait proposer à Rome d'élargir les négociations concernant les chantiers navals afin de bâtir une véritable coopération militaire qui aboutira à la naissance d'un "grand champion de l'industrie navale européenne".

Pour 70% des Français interrogés lors d'un sondage Ifop pour le JDD, la nationalisation temporaire de STX est "une bonne décision car les chantiers de Saint-Nazaire sont une entreprise stratégique pour le pays et emploient de nombreux salariés". Et de fait, la rencontre mardi n'a pas permis de trouver un accord sur ce point crucial.

C'est un voyage sous haute tension que va entreprendre le ministre de l'économie Bruno Le Maire, attendu à Rome mardi 1er août.

La France s'est toutefois engagée à ne pas rechercher d'autres actionnaires d'ici le 27 septembre et à considérer Fincantieri comme "son option privilégiée" pour l'avenir de STX France, selon cette déclaration.

A l'issue de cette réunion, Pier Carlo Padoan, dont le gouvernement a refusé la proposition française d'un partage à 50-50 des chantiers navals, a campé sur ses positions et souligné que les divergences persistaient entre Paris et Rome. L'État a-t-il encore un rôle industriel à jouer?

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.