Pas de vacances pour les demandeurs d'emploi — Chômage

La ministre du Travail Muriel Pénicaud promet une analyse

La ministre du Travail Muriel Pénicaud promet une analyse

Le chômage de catégorie A a baissé au mois de juin dans la Manche.

L'indicateur fait le "yo-yo", alternant depuis le début de l'année les mois de baisse et de hausse.

À La Réunion, le nombre moyen de sorties de catégories A, B, C sur les trois derniers mois augmente de 15,1 % par rapport aux trois mois précédents (+2,2 % sur un an). Avec ou sans activité, Pôle emploi recensait fin mai 5,56 millions de demandeurs d'emploi (+0,5%) en métropole. Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a perdu 1%.

Fin mai, Muriel Pénicaud a indiqué qu'elle ne commenterait pas les chiffres du chômage, en rupture avec la tradition.

Même constat au niveau régional: avec 168 270 inscrits à Pôle emploi, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A baisse de 0,3 % sur un mois et de 2,7 % sur un an. Par contre, le chiffre est en baisse nette si on prend les résultats du trimestre (-0,7%) ou sur un an (-1%).

Le chômage de longue durée augmente lui aussi légèrement (+0,1%). Il diminue de 0,9 % sur un mois et progresse de 0,4 % sur un an. Elle avait promis plus tôt de s'exprimer tous les trois mois pour faire un commentaire approfondi sur l'emploi et le marché du travail.

Finistère. Le nombre de demandeurs d'emploi (catégorie A) s'établit à 41 280. Au mois de juin, l'amélioration concerne surtout les jeunes: les moins de 25 ans inscrits en catégorie A voient leur taux de chômage baisser de 0,8% (-1,7% sur trois mois), contre un infléchissement de seulement 0,1% chez les plus de 50 ans (-0,6% sur trois mois).

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.