Tour de France: Bardet prend la défense de Froome face aux sifflets

Tour de France: une journée de repos avant les Alpes

Tour de France: une journée de repos avant les Alpes

Déçu par les calculs qui se sont faits au sein du groupe des favoris lors de la 13eme étape du Tour de France vendredi, le Français a exprimé sa frustration à l'issue de la course: "C'était une étape très tactique plus que physique car il y avait un gros marquage entre les premiers du général. Nous avions toujours su que cela allait être une course serrée et c'est exactement ce qu'il se passe", a déclaré Froome, lundi matin, au Puy-en-Velay, où le Tour fait relâche. Froome de conclure: " Je pense que Bardet et Aru vont encore m'attaquer et essayer de prendre un maximum de temps en prévision du contre-la-montre de Marseille qui aura lieu samedi prochain ". Après 15 étapes et deux semaines de course, le maillot jaune Christopher Froome n'a que 18 secondes d'avance sur son dauphin Fabio Aru, 23 secondes d'avance sur Romain Bardet, troisième, 29 secondes sur le 4e Rigoberto Urán.

L'équipe de Bardet s'était portée à l'avant, dimanche, dans le col de Peyra Taillade, alors que le Britannique devait chasser pour combler son retard après un changement de roue. Mais "chacun de mes concurrents représente une menace différente", a-t-il tenu à souligner. Sifflé et chahuté lors de la dernière montée de l'étape dimanche, le maillot jaune n'en avait pas rajouté une fois la ligne d'arrivée franchie. J'ai ouï dire que Froome s'était fait invectiver parfois.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.