" "Le premier ministre irakien déclare la " victoire " contre l'EI à Mossoul

Des dizaines de membres des forces de sécurité ont explosé de joie dans les rues de Mossoul en chantant en dansant et en brandissant les drapeaux irakiens ou leurs armes en signe de victoire

Des dizaines de membres des forces de sécurité ont explosé de joie dans les rues de Mossoul en chantant en dansant et en brandissant les drapeaux irakiens ou leurs armes en signe de victoire

Mossoul, la deuxième ville d'Irak, jusqu'alors aux mains du groupe autoproclamé l'Etat Istamique, a été reprise par l'Armée Irakienne après 9 mois d'une âpre bataille.

Outre ses avions de chasse en Jordanie et aux Emirats ainsi que ses canons Caesar autour de la ville de Mossoul, la France a engagé son porte-avions Charles de Gaulle en Méditerranée orientale, de septembre à décembre 2016.

Après neuf mois de combats intenses, l'armée irakienne contrôlait dimanche la quasi-totalité de la Vieille ville de Mossoul, à l'exception d'un périmètre d'environ 200m sur 50 dans le quartier de Maidan, au bord du Tigre, toujours tenu par Daech, selon l'envoyé spécial du quotidien parisien Le Figaro, dans Mossoul.

Les derniers jihadistes, "déespérés, (.) font autant de ravages qu'ils le peuvent", explique en effet un général américain. "L'ennemi a semé des engins piégés partout, à chaque endroit, dans chaque placard, dans un cas, sous un couffin même", poursuit le gradé américain. "La fin de la bataille est proche, je dirais deux jours". Certains d'entre eux se font passer pour morts, attendant le passage des troupes irakiennes pour actionner leurs ceintures d'explosifs.

Acculés dans leurs derniers réduits, les djihadistes n'avaient eu d'autre ressource que de recourir à des femmes kamikazes recrutées parmi les civils.

Plus loin, une mère de famille suppliait un soldat de l'écouter.

La reprise de Mossoul serait la plus grande victoire des forces irakiennes, soutenues par la coalition internationale antiterroriste, depuis le début de leurs opérations militaires contre l'organisation terroriste. Sur le plan militaire, Mossoul est libérée. Le groupe ultraradical responsable d'atrocités dans les zones sous son contrôle et d'attentats meurtriers dans le monde avait conquis en juin 2014, à son apogée, la cité septentrionale et de vastes pans de territoire en Irak. La reconquête de Mossoul, dont l'EI avait fait son principal bastion en Irak, est la plus importante victoire de l'Irak face à l'EI depuis que le groupe extrémiste sunnite s'était emparé en 2014 de vastes portions du territoire irakien.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.