Jermain Defoe dévasté en évoquant le jeune garçon Bradley Lowery, disparu vendredi

Jermain Defoe et Bradley Lowery avant le coup d'envoi d'un match contre Swansea le 13 mai 2017 au Stadium of Light

Jermain Defoe et Bradley Lowery avant le coup d'envoi d'un match contre Swansea le 13 mai 2017 au Stadium of Light

Bradley Lowery a parcouru les terrains, tapé dans les ballons, porté fièrement les couleurs de Sunderland et fait des câlins avec quelques-unes des stars de Premier League ces derniers mois alors qu'il se battait contre une forme rare de cancer (neuroblastome), qui lui avait été diagnostiqué à 18 mois.

Atteint d'un cancer dont la phase terminale laissait peu d'espoirs, le jeune garçon était devenu à sa manière une véritable mascotte pour toute l'Angleterre. En janvier, le championnat lui avait attribué le trophée du "But du mois de décembre", laissant le jeune garçon tirer un penalty, à la mi-temps du match contre Chelsea.

"Notre brave petit garçon a rejoint les anges ce 7 juillet à 13:35, dans les bras de ses parents et entouré de sa famille". C'était notre petit super-héros et il a mené le plus gros des combats. Merci à tous pour le soutien et les mots gentils.

Jeudi, Jermain Defoe n'avait pu contenir ses larmes en conférence de presse, alors qu'il venait de signer avec son nouveau club de Bournemouth. L'Angleterre et le monde du football s'étaient pris d'affection pour Bradley Lowery, qui avait toujours le sourire malgré le destin qui l'attendait. C'est sa maman, Gemma, qui l'a annoncé sur Facebook. "Parce que son amour est authentique et je le vois quand il me regarde dans les yeux".

Bradley Lowery, 6 ans, est décédé cet après-midi. L'attaquant n'oubliera jamais ses nombreuses visites et les moments de bonheur qu'il a pu apporter à Bradley. Il avait même foulé la pelouse de Wembley en donnant la main à son idole lors d'un match de l'équipe nationale.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.