" "Le vote de l'Unesco sur Hébron est une " décision délirante " — Netanyahu

Le tombeau des Patriarches à Hébron est considéré comme un dossier sensible en Israël

Le tombeau des Patriarches à Hébron est considéré comme un dossier sensible en Israël

Le ministère israélien des Affaires étrangères a qualifié de " souillure morale " la décision de l'Unesco, affirmant qu'elle niait l'histoire juive de la cité située en Cisjordanie occupée.

Il a ajouté que cette décision de l'Unesco marquait l'"échec mémorable" des efforts déployés par Israël et ses alliés pour empêcher la communauté internationale de reconnaître la mosquée d'Ibrahim comme site palestinien du patrimoine mondial. Vu l'abstention, la majorité requise était de dix voix. Pas un site juif?!

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a lancé un tweet accompagné d'une courte vidéo dans laquelle il fustige la décision et promet de protéger le site du Tombeau de Patriarches à Hébron, vénéré comme l'endroit biblique de sépulture des patriarches et des matriarches juifs.

"Et le site est en danger?".

Une agence de presse palestinienne officielle a annoncé "que l'Unesco a voté dans la ville de Cracovie en Pologne au profit de la requête palestinienne".

L'ambassadeur d'Israël à l'Unesco Carmel Shama-Hacohen a réagi avec colère, non seulement à cause du résultat du vote mais parce qu'il a été permis par l'attitude polonaise qui est revenue sur des engagements pris envers Israël. Il y a un gros problème au cabinet de toilette. En effet, le président polonais du Bureau du Comité du patrimoine mondial, Jacek Puchla " avait accepté la demande israélienne d'un vote à bulletin secret, ce qui aurait permis à des pays de voter selon leur conscience et non sous la pression des Etats arabes".

Pour rappel la question de l'inscription d'Hébron sur la liste du patrimoine mondiale était l'enjeu d'un affrontement acerbe entre Israéliens et Palestiniens.

Le tombeau des Patriarches à Hébron abrite la dépouille d'Abraham, père des trois religions monothéistes, de son fils Isaac, de son petit-fils Jacob et de leurs épouses Sarah, Rebecca et Léa.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.