Affaire Grégory. Murielle Bolle veut porter plainte contre son cousin

Murielle Bolle 48 ans le 21 juin juste avant son interpellation à son domicile de Granges-sur-Vologne

Murielle Bolle 48 ans le 21 juin juste avant son interpellation à son domicile de Granges-sur-Vologne

Cette information, publiée par le quotidien régional, émane de l'avocat de Murielle Bolle, Maître Christophe Ballorin.

Les avocats de Murielle Bolle, témoin clé de l'affaire Grégory en 1984, aujourd'hui soupçonnée d'enlèvement et placée en détention provisoire, vont déposer lundi une demande de remise en liberté de leur cliente, a annoncé vendredi l'un d'eux, Me Christophe Ballorin. Il a aussi précisé que sa cliente: "clame son innocence".

54 ans, affirme que Mme Bolle, mise en examen pour l'enlèvement suivi de la mort de Grégory Villemin, le 16 octobre 1984, a été brutalisée par sa famille, sous ses yeux, dans la soirée du 5 novembre 1984.

"Je sais que je dis la vérité, je sais que je ne mens pas".

Voilà quelques jours en effet, c'est le témoignage aux enquêteurs de Philippe*, un cousin germain de Murielle Bolle, qui a permis un énième rebondissement. Et elle lui aurait confié avoir dit la vérité aux gendarmes.

"Elle ne peut pas sortir, elle ne peut aller en promenade, elle ne peut pas aller à la douche sans recevoir des bordées d'injures et des menaces de mort", explique Me Ballorin à BFMTV.

Une confrontation entre lui et Murielle Bolle est prévue le 28 juillet devant la juge d'instruction. La déposition du cousin vient conforter la thèse de violences familiales ayant conduit à sa volte-face, mais les avocats parlent d'un " tissu d'inepties " et disent pouvoir le prouver. Ce fait est conforté par le témoignage de sa veuve, qui s'est confiée au Figaro, celui de Me Gérard Welzer (pièces à l'appui), conseil de Marie-Ange Laroche, et les écrits de Me Prompt publiés dans un livre dès 2007 aux éditions Balland. "Nous allons porter plainte pour faux témoignage et dénonciation calomnieuse", a contesté ce vendredi maître Jean-Paul Teissonnière devant les caméras.

Murielle Bolle passe à l'offensive.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.