Plusieurs blessés après une bagarre entre migrants à Calais

Image d'illustration

Image d'illustration

La tension monte dans la zone industrielle de Calais.

Samedi après-midi, une rixe opposant une centaine de migrants africains a éclaté à Calais.

Les pompiers et des ambulances étaient sur place pour prendre en charge les blessés. La même source rapporte que "des CRS sont déployés en intervention pour tenter de séparer les belligérants", précisant que trois migrants érythréens avaient déjà été interpellés.

"Au total, il y a seize migrants hospitalisés, 15 pour des blessures légères et l'un plus gravement à la tête, avec un pronostic réservé", a indiqué le directeur de cabinet de la préfecture, Étienne Desplanques. Selon leurs informations, un migrant est grièvement blessé: il souffrirait d'un double traumatisme crânien.

Selon un correspondant de l'AFP présent sur place samedi après-midi, le sol était jonché de pierres.

"Vers 15H30, la situation est redevenue sous contrôle", a-t-il ajouté. Les violences ont débuté vers 13 h sur un lieu de distribution des repas dans la ville de Calais. Il a ajouté que vendredi, des violences entre Érythréens et Éthiopiens avaient fait neuf blessés légers. Selon Philippe Mignonet, les forces de l'ordre sont intervenues vendredi soir pour quatre rixes, utilisant de nombreux gaz lacrymogènes. "Depuis une douzaine d'heures, en terme de violences, c'est l'escalade", avait-il dit à l'AFP.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.