François Bayrou et Marielle de Sarnez quittent le gouvernement

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire début juin pour faire la lumière sur ces suspicions. Mais le MoDem qui renaît de ses cendres aura un rôle majeur avec un Président et une majorité au centre de l'échiquier politique. "Je ne sais pas s'il quitte le gouvernement de son plein gré (...), mais c'est une bonne décision qui honore François Bayrou", a réagi l'ancienne ministre Corinne Lepage, invitée de Bureau de vote sur RMC.

Avant cette annonce, la journée avait été rythmée par les départs de deux piliers du MoDem, François Bayrou et Marielle de Sarnez, qui avaient dit leur souhait de ne pas participer à la nouvelle équipe.

Face à ces accusations qui mettent mal à l'aise le gouvernement, le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, a décidé son départ du gouvernement en lui proposant de briguer la présidence du groupe LRM à l'Assemblée nationale, a révélé la presse. Il est notamment revenu sur les soupçons d'emplois fictifs des assistants parlementaires européens qui visent le MoDem. La justice doit déterminer si la formation centriste a salarié des collaborateurs travaillant en France, avec des contrats d'assistants parlementaires européens. "J'ai cité une anecdote et elle est ressortie au moment de l'affaire Fillon " mais " tout ce qui se passe aujourd'hui est lié à l'ouverture d'une enquête préliminaire, qui elle n'a rien à voir avec mon bouquin ".

En démissionnant, Sylvie Goulard avait précisé s'appliquer " les mêmes principes que d'autres pays européens ". Laissé vacant par Richard Ferrand, le portefeuille de la Cohésion des territoires est repris par Jacques Mézard, qui était jusqu'à présent ministre de l'Agriculture.

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, conserve son poste. Femme de gauche, elle faisait partie du Conseil constitutionnel depuis 2013 et a longtemps œuvré en tant qu'élu de terrain à Toulouse, que ce soit à la Ville, au sein de la Communauté urbaine, de la Communauté d'agglomération ou du Conseil régional Midi-Pyrénées. Sylvie Goulard, Marielle de Sarnez et François Bayrou ne sont donc plus ministres. Membre du MoDem, Geneviève Darrieussecq devient secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées. C'est le cas de Benjamin Griveaux, porte-parole d'En Marche! lors de la campagne présidentielle, ainsi que de Stéphane Travert, transfuge du PS et député LREM.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.