Le Real fixe la clause libératoire de Ronaldo — Foot-mercato

Real Madrid à peine reconduit Florentino Pérez affronte le brûlant cas Ronaldo

Real Madrid à peine reconduit Florentino Pérez affronte le brûlant cas Ronaldo

Le ministère public a fait passer une autre information: "Ronaldo a "simulé" la cession de ses droits à l'image à une société appelée Tollin Associates LTD, domiciliée aux Îles Vierges britanniques, dont il était seul actionnaire". L'attaquant merengue a reçu une convocation à comparaître devant le tribunal de Madrid. Ramon Calderon, l'ancien président du Real Madrid en est persuadé: si Cristiano Ronaldo est déterminé à quitter le Real Madrid, rien ne pourra le faire changer d'avis.

"Je m'en vais du Real, il n'y a plus de marche arrière possible".

Ce risque, Florentino Pérez semble l'avoir identifié. Alors que deux clubs se dégageaient pour profiter des envies de départ de Cristiano Ronaldo, José Mourinho aurait d'ores et déjà opposé son véto pour un éventuel transfert à Manchester United. Face à cette situation, le président madrilène Florentino Perez a pris la parole sur les ondes de la Onda Cero.

Il a d'ailleurs confirmé de vive voix ce qu'écrivaient certains journaux: la clause libératoire du Portugais, en théorie sous contrat jusqu'en 2021 avec le Real, est d'un milliard d'euros.

Bien qu'il faille prendre en compte l'hypothèse d'une manœuvre pour obtenir une revalorisation salariale, le PSG est bien entendu à l'affût suite aux velléités de départ du Ballon d'Or en titre relayées en premier lieu par la presse portugaise.

Florentino Pérez va s'occuper du cas Ronaldo. Espérons pour eux que cela ne se fera pas, car ils ont été retweeté respectivement 9961 et 182 fois.

Mais il a aussi exhorté les sportifs à être "exemplaires".

La justice espagnole continue sa traque de la fraude fiscale dans le football.

Hasard ou coïncidence, la justice espagnole indique également aujourd'hui que José Mourinho, l'actuel technicien de Manchester United passé par le Real Madrid (2010-2013), est lui aussi visé par une plainte du parquet pour une fraude fiscale présumée de 3,3 millions d'euros. Une plainte en ce sens a été déposée.

Comme prévu, le Real ne souhaite pas céder son meilleur joueur et cette affaire pourrait se régler avec une revalorisation du salaire de Ronaldo ou une prise en charge d'une éventuelle amende. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.