Eliminé au 1er tour, Henri Guaino s'en prend aux électeurs

[Vidéo] Législatives. Pour Henri Guaino, ses électeurs sont

[Vidéo] Législatives. Pour Henri Guaino, ses électeurs sont "à vomir"

"L'électorat qui a voté dans la 2 circonscription de Paris est à mes yeux à vomir".

Henri Guaino représentait auparavant le département d'Yvelines et il tentait sa chance pour la première fois dans la deuxième circonscription de Paris.

Henri Guaino, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy qui s'était présenté à Paris comme dissident La République, a été largement battu. Il a même indiqué qu'il quittait le politique. L'immigration et l'identité nationale sont d'ailleurs des sujets sensibles pour Henri Guaino qui avait déjà perdu son sang-froid lors d'un échange sur ce thème avec le journaliste et romancier Joseph Macé-Scaron.

Qui n'a pas vu le lâcher prise d'Henri Guaino dimanche soir sur BFMTV, furieux d'avoir été éliminé dès le premier tour à Paris? Revue de ses prestations... Le candidat sans étiquette est ressorti perdant du premier tour des législatives. L'électorat qui a voté aujourd'hui dans la 2e circonscription de Paris est à vomir. Et de poursuivre en qualifiant ses électeurs soit de "bobos dans l'entre-soi de leur égoïsme", soit de "bourgeoisie traditionnelle de droite". Une allusion à peine voilée à François Fillon. "Cette droite un peu pétainiste qui a voté à la primaire de la droite contre tous ses préceptes moraux".

"J'ai voulu aller jusqu'au bout, je suis allé jusqu'au bout", a-t-il ajouté, affichant son "mépris" pour "cette hypocrisie du socle sociologique sur lequel la droite s'est rétrécie". Nostalgique, il se souvient de ses débuts dans le monde politique: " Il y avait des Messmer, des Chaban, des Debré, l'héritage du gaullisme, des Séguin, des Pasqua.

Interrogé sur un possible appel à voter au second tour, il répond "Ah certainement pas".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.