Londres : un véhicule fonce dans la foule sur le London Bridge

Piétons fauchés par un véhicule sur un pont de Londres

Piétons fauchés par un véhicule sur un pont de Londres

À London Bridge, une voiture a foncé sur des passants vers 23h, heure française (22h à Londres). Quarante-huit autres personnes ont été blessées. "Quoi que les Etats-Unis puissent faire pour apporter leur aide à Londres et au Royaume-Uni, nous sommes là". Un bilan provisoire fait un état d'un mort.

Une troisième opération a été lancée dans le quartier de Vauxhall. Elle a aussi dit que des blessés recevaient des soins à l'extrémité de la rue Thrale, une rue située à environ 500 mètres du pont. Le maire de Londres, Sadiq Khan, a condamné des "actes barbares" "Des coups de feu ont été tirés" à Borough Market, a indiqué la police. Des agents armés patrouillent aux deux endroits. Selon les médias locaux, un van aurait percuté plusieurs piétons sur London Bridge.

Un "incident majeur" est en cours le 4 juin sur le pont London Bridge, dans le centre de Londres, selon la police des transports. Les événements de ce soir sont traités comme "un acte potentiel de terrorisme".Elle dirigera demain matin une réunion du comité d'urgence, baptisé COBRA.

La police a lancé un appel au calme sur Twitter, demandant aux citoyens "d'être en alerte et vigilants".

Par Twitter, les services ambulanciers de la capitale britannique ont indiqué qu'ils se dirigeaient eux aussi vers les lieux du drame. "J'ai ensuite essayé d'aider les blessés, des jeunes essentiellement", a raconté un témoin Alessandro, à la BBC. Un autre témoin a affirmé avoir vu six corps allongés sur le trottoir près du London Bridge.

Les occupants du véhicule auraient apparemment aussi poignardé des personnes dans un restaurant du marché couvert voisin de Borough Market, où une attaque au couteau a également eu lieu.

Trois stations du métro de Londres des environs ont été fermées.

Ces attaques interviennent deux semaines après l'attentat de Manchester qui a tué 22 personnes et en a blessé plus d'une centaine et un peu plus de deux mois après l'attentat de Westminster, le 22 mars dernier, où un individu avait foncé sur la foule sur le pont de Westminster tuant quatre passants, avant de se jeter sur un policier et de le poignarder à mort.

Ce jour-là, 22 personnes avaient été tuées par un kamikaze à la fin du concert d'Ariana Grande à la Manchester Arena.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.