A Bruxelles, Trump confronte ses alliés européens

Trump à Bruxelles: Greenpeace mène une action à proximité de l'ambassade américaine

Trump à Bruxelles: Greenpeace mène une action à proximité de l'ambassade américaine

"L'OTAN du futur doit se concentrer sur le terrorisme et l'immigration, ainsi que sur les menaces de la Russie sur les frontières est et sud de l'OTAN", a déclaré jeudi le président américain Donald Trump lors d'une cérémonie au nouveau siège de l'Alliance atlantique à Bruxelles. "C'est un grand honneur pour moi d'être avec (lui), qui a mené une campagne incroyable et a remporté une formidable victoire", s'est attardé le président des Etats-Unis après une chaleureuse poignée de main. Les deux dirigeants ont en commun d'avoir été des outsiders dans leurs courses respectives à la présidence. Après l'entretien, "certaines questions restent ouvertes comme le climat et le commerce", deux domaines où M. Trump prend à contre-pied l'Union européenne, qui défend bec et ongles l'accord de Paris contre le réchauffement et le libre-échange, a-t-il insisté.

Malgré l'attente de ses partenaires de l'Alliance, Donald Trump n'a pas exprimé explicitement jeudi son attachement à la défense systématique entre alliés. Deux sujets principaux ont été inscrits à son ordre du jour: la lutte contre le terrorisme et la répartition du fardeau financier entre les pays membres de l'Otan. Le président français a évoqué le cas du journaliste français Mathias Depardon, détenu en Turquie depuis le 8 mai, et l'homme fort d'Ankara a promis d'examiner "rapidement la situation" du photographe, a indiqué l'Élysée.

Notons que Brigitte Macron a fait jeudi à Bruxelles son premier déplacement international en tant qu'épouse du chef de l'Etat.

Après avoir accueilli le couple présidentiel américain hier après-midi, ainsi que le Premier ministre canadien Justin Trudeau dans la soirée, Charles Michel et sa compagne Amélie Derbaudrenghien étaient à nouveau postés sur le tarmac de l'aéroport de Melsbroek pour accueillir un autre couple présidentiel, français cette fois.

"Cette refondation européenne, celle qu'ensemble nous allons porter, ça sera la responsabilité de notre génération", a plaidé le jeune président.

"Il était son principal collaborateur sur tous les sujets économiques, chargé, avec d'autres, de la préparation des sommets européens mais aussi du G8 ou du G20, ce qui lui a permis de nouer des relations avec la chancelière allemande Angela Merkel et ses conseillers et de croiser Vladimir Poutine", se souvient M. Gantzer.

Emmanuel Macron s'envolera ensuite pour Taormina, en Sicile, où il assistera vendredi et samedi au G7.

" Je suis très heureux pour ma part aussi d'être avec le président Trump".

Recommended News

  • Un kamikaze d'origine libyenne "connu" des autorités — Manchester

    Trois hommes ont été arrêtés dans la nuit au sud de Manchester, après l'arrestation mardi d'un homme de 23 ans dans la même zone. Il a été interpéllé mardi soir et leur père, Ramadan Abedi, mercredi à Ayn Zera, un faubourg de Tripoli.

    L'attentat à Manchester revendiqué par l'état islamique

    Un homme de 23 ans a été arrêté dans le cadre de l'enquête sur l'attentat, a annoncé la police locale mardi midi. TERRORISME L'auteur de l'attentat a été tué en déclenchant un engin explosif à la sortie du concert...

    En Israël, Trump espère relancer le processus de paix

    Trump, Melania et Ivanka, qui est aussi sa conseillère à la Maison Blanche, se sont rendues dans la partie réservée aux femmes. En surplomb du mur s'étend l'esplanade des Mosquées (le mont du Temple pour les juifs), troisième lieu saint de l'islam.
  • Avec Trump, premier vol direct entre l'Arabie et Israël

    Avec Trump, premier vol direct entre l'Arabie et Israël

    Ces subtilités n'avaient sans doute pas lieu d'être dans un discours surtout destiné à rassurer des alliés et à donner de Trump une image plus posée.
    Les salariés reçus à la préfecture de Guéret — GM&S

    Les salariés reçus à la préfecture de Guéret — GM&S

    Ce week-end, il a pu s'entretenir avec Carlos Ghosn, le PDG de Renault, et Carlos Tavares, le président du directoire de PSA. L'usine est occupée depuis plus d'une semaine par les salariés qui affirment l'avoir " piégée " avec des bonbonnes de gaz.

    Stan Wawrinka éliminé en 1/8e de finale par John Isner — ATP Rome

    Zverev fera face à un autre puissant serveur en demi-finale, alors qu'il sera confronté à l'Américain John Isner . Nadal a triomphé aux tournois sur terre battue de Monte-Carlo, Barcelone et Madrid plus tôt ce printemps.
  • Un frère de l'auteur présumé arrêté en Libye — Attentat de Manchester

    Près d'un millier de soldats ont été déployés sur des lieux sensibles dans les grandes villes pour soulager les forces de police. Pour les enquêteurs, c'est un indice de plus qui prouve que le kamikaze avait bien des complices sur le territoire britannique.
    L'Elysée veut prolonger l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre — France

    L'Elysée veut prolonger l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre — France

    Mais Emmanuel Macron prépare aussi l'après état d'urgence , comme il l'envisageait dans son programme. L'ancien Premier ministre Manuel Valls a jugé que la " task force " allait "dans le bon sens".

    Trump attendu sur le terrain du conflit israélo-palestinien

    De leur côté, les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l'Etat auquel ils aspirent depuis des décennies. Abbas est à présent embourbé dans la crise des centaines de Palestiniens en grève de la faim dans les prisons israéliennes.
  • Première rencontre entre Trump et Macron à l'ambassade américaine à Bruxelles

    Un défilé aérien d'avions de combat et de transport alliés au dessus du nouveau siège de l'Otan est ensuite attendu à 17h27. Mais seule Melania Trump accompagnait son époux.

    La police annonce une septième arrestation — Attentat de Manchester

    Un couple polonais a également trouvé la mort alors qu'ils venaient chercher leurs filles à la fin du concert. L'attentat a été revendiqué, mardi, par Daesh , qui a menacé de perpétrer d'autres attaques.

    Emmanuel Macron rencontre Donald Trump

    Trump de ne pas faire preuve de "précipitation" quant à un éventuel retrait américain de l'accord, qui lie 195 Etats. Plusieurs manifestations et actions ont également été organisées à cette occasion.

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.